Vous êtes ici

Directive sur les processus de traitement des plaintes, de médiation et d’arbitrage

En novembre 2017, l’immunité de poursuite contre les actions en justice fondées sur des inconvénients de voisinage ou sur tout autre préjudice lié aux bruits, aux odeurs ou à d’autres contaminants liés à la circulation des véhicules hors route (VHR) sur les sentiers interrégionaux a été prolongée jusqu’au 1er janvier 2020.

Rappelons qu’en 2010, un processus de traitement des plaintes, de médiation et d'arbitrage a été intégré à la Loi sur les véhicules hors route. Cet outil favorise la prise d’ententes entre les parties, menant à des solutions durables pour régler les problèmes de cohabitation, par des mécanismes non judiciaires de règlement des différends.

Le processus de traitement des plaintes, de médiation et d'arbitrage est applicable dans une situation d'utilisation d’un VHR dans un sentier faisant partie du réseau interrégional établi par un arrêté ministériel publié à la Gazette officielle du Québec.

Conformément à la Loi, le 16 juin 2012, la Directive sur les processus de traitement des plaintes, de médiation et d’arbitrage a été publiée dans la Gazette officielle du Québec.

Documentation

Haut de page