Vous êtes ici

Orientation ministérielle sur l'intégration de l'art aux infrastructures

Une œuvre d’art publique intégrée à une infrastructure de transport contribue, par ses effets esthétiques, symboliques et sensibles, à l’identité du lieu où elle est réalisée. Elle facilite l’intégration de l’infrastructure dans son milieu, autant visuellement que socialement.

Le Ministère reçoit occasionnellement des demandes d’intégration d’une œuvre d’art à une infrastructure de transport. Puisque les demandes sont très variées, le Ministère a décidé d’adopter l’Orientation ministérielle sur l’intégration de l’art aux infrastructures de transport pour mieux encadrer ce type de demandes et faciliter la prise de décision.

L’Orientation ministérielle sur l’intégration de l’art aux infrastructures de transport vise les types de projets concernant les routes, les ponts, les viaducs, les barrages et les stationnements qui ne sont pas assujettis à la Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics. Cette politique s’applique notamment à certains types de projets dans le domaine des transports, telles les haltes routières, les aérogares, les stations de métro et les gares maritimes.

L’Orientation expose les principes qui guident le traitement des propositions d’intégration de l’art aux infrastructures sous la responsabilité du Ministère. Parmi ces principes se trouvent :

  • la sécurité,
  • la durabilité de l’œuvre d’art,
  • la participation du milieu.

Déposer une demande

Pour faire une demande, il suffit de remplir le Formulaire de demande d’intégration d’une œuvre d’art aux infrastructures du Ministère.

Documentation

Haut de page