Lutte contre les incendies de forêt

Le Service aérien gouvernemental (SAG) participe à la lutte contre les incendies de forêt au Québec, au Canada dans le cadre d'une entente pancanadienne et ailleurs dans le monde selon les besoins des différents organismes gouvernementaux. Il effectue des interventions aériennes d'urgence en collaboration avec la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU). La SOPFEU est un organisme privé responsable de la prévention, de la détection et de l'extinction des incendies de forêt sur tout le territoire québécois.

Chaque année, la SOPFEU utilise les 14 avions-citernes du SAG, soit huit CL-415, deux CL-215T et quatre CL-215P, pour circonscrire quelque 600 incendies de forêt au Québec. En moyenne, ces interventions totalisent annuellement 2 000 heures de vol, 12 000 largages totalisant une trentaine de millions de litres d'eau.

Pendant la saison des feux, soit de la mi-avril à la mi-septembre, la flotte entière des avions-citernes est mobilisée au Québec. Ces avions peuvent être basés à 9 endroits au Québec :

  • Roberval
  • Baie-Comeau
  • Sept-Îles
  • Maniwaki
  • Val-d'Or
  • Chibougamau
  • Matagami
  • Manic 5
  • Rivière Bonnard.

En dehors de la saison des feux, le SAG est aussi appelé à lutter contre les incendies de forêt dans les autres provinces canadiennes. De même, tous les pays qui sont aux prises avec des incendies de forêt peuvent louer les avions-citernes. Les équipages et les équipes d'entretien sont inclus dans la location. Ce service jouit d'ailleurs d'une excellente réputation à l'échelle internationale.

Depuis 1968, les équipes du SAG ont travaillé dans quelques pays et États américains :

  • 1968 : Chili
  • 1979 : Californie
  • 1981 : Argentine
  • 1985-1986 : Mexique
  • 1987 : Arkansas (États-Unis)
  • 1990 -1991 : Caroline du Nord (États-Unis)
  • Depuis 1994 : Californie, comté de Los Angeles (États-Unis)
  • 1996 : Turquie
  • 1998 : Portugal
  • 1998 : Mexique
  • 2001 : Argentine
  • 2008 : Californie, comté de San Diego (États-Unis)

Un contrat avec le comté de Los Angeles

Depuis 1994, le SAG prête main-forte aux équipes de l'État de la Californie, ce qui représente un défi supplémentaire. Dans cet État, les pilotes d'avions-citernes sont parfois amenés à travailler avec des vents très forts et à écoper dans les eaux houleuses du Pacifique. Cela les oblige à faire preuve de plus d'habileté pour ne pas endommager les appareils. De plus, les techniciens doivent prendre toutes les précautions pour retirer entièrement le sel des avions à leur retour à la base, afin de maintenir les appareils en parfait état.

 

Haut de page