Partage des responsabilités et secteurs d'activité - Secteur maritime

Même si la navigation maritime relève de la compétence du gouvernement fédéral, depuis plusieurs années, le gouvernement du Québec se distingue comme un partenaire majeur du développement de l’industrie du transport maritime.

Le gouvernement du Québec reconnaît l’importance de sauvegarder l’intégrité de l’écosystème du Saint-Laurent et de promouvoir le rôle stratégique du fleuve pour le développement économique de la province et de ses régions. À cet effet, il s’est doté, depuis plusieurs années, d’une unité administrative spécifique qui travaille de concert avec les milieux concernés.

Mission du Ministère en matière de transport maritime

  • Favoriser le développement du système de transport maritime dans une perspective de compétitivité, d’intégration modale, de mise en valeur du Saint-Laurent et de développement durable.
  • Contribuer à la mobilité des personnes et des marchandises, notamment par le soutien à des services de traversier efficaces.

Mandats du Ministère en matière de transport maritime

  • Élaborer, évaluer et réviser des politiques, des programmes et des règlements visant à soutenir et à encadrer les actions et les orientations que le Québec pourrait adopter dans le domaine du transport maritime.
  • Coordonner la mise en œuvre de ces politiques, programmes et règlements.
  • Collaborer à la mise en œuvre de la Stratégie maritime du Québec.
  • Promouvoir et défendre les intérêts du Québec en matière de transport maritime en concertation avec les partenaires concernés.
  • Assurer un suivi des activités de la Société des traversiers du Québec et coordonner l’octroi d’une subvention annuelle de fonctionnement et d’exploitation.
  • Réaliser ou s’assurer de la réalisation d’études, de recherches, du transfert technologique et de veille.
  • Financer différents projets, notamment les projets liés aux enjeux majeurs de l’industrie du transport maritime et les axes d’intervention de la Stratégie maritime du Québec.
  • Financer une mesure d’aide au perfectionnement des marins du Québec
  • Administrer et financer des programmes d’aide financière pour les entreprises et les organismes.

Infrastructures maritimes de transport

  • Le gouvernement du Québec, par l’intermédiaire de la Société des traversiers du Québec, est « propriétaire » de 24 infrastructures maritimes de transport qui se composent de quais en eau profonde, de débarcadères de traversiers et de quais mobiles.
  • Le réseau d’infrastructures maritimes de transport (excluant les infrastructures liées aux Pêcheries) est complété par ceux dont la propriété relève de Transports Canada, des municipalités et des intérêts privés.

Documentation

Haut de page