Vous êtes ici

Autoroute 25 – Optimisation du corridor, des accès au port et de l’échangeur Sherbrooke (Terminé)

​Le tronçon de l’autoroute 25 compris entre les rues Notre-Dame et Sherbrooke a été construit entre les années 1966 et 1969, il y a près de 50 ans. Porte d’entrée vers le pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine, ce corridor est très sollicité par les quelque 120 000 véhicules qui l’empruntent quotidiennement, dont les camions qui se dirigent vers le port de Montréal.

La configuration des accès au port de Montréal, jumelée au vieillissement de la structure de la rue De Boucherville et au besoin d’améliorer la géométrie de l’échangeur Sherbrooke, a mené au développement d’un projet commun du Ministère et de la Ville de Montréal.

Objectifs

  • Diminuer le camionnage sur le réseau local en facilitant les liens entre l’autoroute et le port de Montréal
  • Améliorer la mobilité sur le réseau autoroutier
  • Optimiser les échanges entre l’autoroute 25, ses voies de desserte et la rue Sherbrooke
  • Sécuriser le déplacement des piétons et des cyclistes sur le réseau municipal

Localisation

Le projet est situé le long du corridor de l’autoroute 25 entre la rue Notre-Dame, au sud, et la rue Sherbrooke, au nord. Les principales artères dans ce corridor sont les rues Hochelaga, Tellier et Sherbrooke, ainsi que l’avenue Souligny.

Dans la carte de localisation ​du projet de l’autoroute 25​​​, le secteur des travaux est circonscrit dans l’encadré.

Description

Dans son ensemble, le projet proposé comprend :

  • le réaménagement de certaines composantes du corridor de l’autoroute 25 afin de privilégier des liens directs entre le port et l’autoroute, et ainsi diminuer le camionnage sur le réseau local;
  • le démantèlement du pont d’étagement de la rue De Boucherville, dont la hauteur libre constitue une contrainte pour la circulation des camions;
  • l’aménagement d’une nouvelle voie de desserte en direction nord entre les rues Hochelaga et Sherbrooke, du côté est de l’autoroute;
  • le réaménagement de l’échangeur Sherbrooke et d’autres voies municipales afin de les rendre plus conviviales et sécuritaires.

Les travaux par secteurs

Travaux dans le corridor autoroutier

  • Ajout d’une troisième voie de circulation sur l’autoroute 25 en direction sud entre la sortie no 4 – Montréal/Centre-Ville et l’entrée à la hauteur de l’avenue Souligny.
  • Ajout d’une sortie de l’autoroute 25 en direction sud en amont du tunnel pour faciliter l’accès des camions au port de Montréal en les maintenant sur le réseau autoroutier.
  • Ajout d’une entrée sur l’autoroute 25 en direction nord à partir de la rue Notre-Dame. L’ajout de cet accès entraîne le déplacement un peu plus au sud de la sortie no 5-E – Rue Hochelaga/Rue Sherbrooke E.

Travaux sur les voies de desserte

  • Prolongement de la voie de desserte de l’autoroute 25 en direction sud pour construire un accès à la rue Hochelaga, ce qui entraîne une reconfiguration du stationnement de l’Institut universitaire de santé mentale de Montréal (IUSMM).
  • Fermeture définitive et démantèlement du pont d’étagement de la rue De Boucherville.
  • Prolongement de la voie de desserte en direction nord entre la rue Hochelaga et la rue Sherbrooke.

Travaux sur le réseau municipal

  • Réaménagement de l’échangeur Sherbrooke en carrefour de façon à permettre tous les déplacements entre la rue Sherbrooke et l’autoroute 25.
  • Réaménagement de la rue Curatteau afin de limiter la circulation de transit entre les rues Hochelaga et Sherbrooke.
  • Aménagement d’une piste multifonctionnelle entre les rues Tellier et Hochelaga.
  • Réaménagement de la rue Hochelaga entre l’IUSMM et la rue Lepailleur.
  • Reconstruction de la chaussée sur certains axes municipaux pour limiter les vibrations et le bruit.

Calendrier des travaux

Le chantier a démarré au début du mois de mai et s’est terminé au début de l'automne 2018, soit quelques mois plus tôt que l’échéancier initial.

Mesures d'atténuation du bruit, des vibrations et de la poussière

Pendant toute la durée du chantier, des mesures de contrôle et d’atténuation ont été mises en place afin de limiter le bruit, les vibrations et la poussière pour les riverains.

Climat sonore

Pour le climat sonore, un suivi acoustique était en vigueur en temps réel durant les travaux. L’entrepreneur devait respecter des limites, lesquelles varient en fonction de la période de la journée et du bruit ambiant enregistré avant le début des travaux. En cas de dépassement des seuils autorisés, les travaux sont revus ou suspendus afin d’apporter les correctifs appropriés. L’entrepreneur a aussi installé des silencieux sur la machinerie ou ériger des enceintes acoustiques ou des murs antibruit temporaires pour limiter la propagation du bruit.

Afin d’assurer un contrôle des niveaux sonores émis par le chantier, le Ministère a mis en place des stations de mesure de bruit dans le secteur des travaux. L’historique des données de ces stations sont disponibles à partir de ce lien :

Contrôle des vibrations

Une inspection sera réalisée avant et après le chantier sur les bâtiments situés dans un rayon de 100 mètres des travaux qui auraient pu générer des vibrations. Tout comme pour le climat sonore, l’entrepreneur se doit de respecter les limites de vibration.

Qualité de l’air

Pour contrôler les émissions de poussière, des arrosages étaient prévus pendant les opérations de forage ou de démolition. L’utilisation d’abat-poussières, qui servent à garder le sol humide et empêchent la poussière de s’élever, était aussi prévue. Le respect des limites d’émission des poussières de la Communauté métropolitaine de Montréal sera imposé à l’entrepreneur.

Projet de réfection majeure du pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fo​ntaine

Le projet d’optimisation du corridor de l’autoroute 25 est une étape préparatoire au projet de réfection majeure du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine, qui est actuellement en planification.

Information et communications / Information à l’intention des usagers

Pour plus d’information sur les travaux routiers, consultez le site Web www.quebec511.info​, ou composez le 511 au Québec et le 1 888 355-0511 partout en Amérique du Nord.

Documentation

28 octobre 2015

27 avril 2016

30 novembre 2016

4 mai 2017

Haut de page