Vous êtes ici

Route 138 – Construction d’une voie auxiliaire dans la côte à Matou, sur le rang Saint-Georges (R-138), à Saint-Urbain

Route nationale d’importance, la route 138, aussi appelée le « rang Saint-Georges » et la « côte à Matou » dans la municipalité de Saint-Urbain, est le seul lien routier entre les régions de Québec, de Charlevoix et de la Côte-Nord.

Afin d’accroître la sécurité des usagers et de favoriser la fluidité de la circulation, particulièrement vers l’ouest, il était nécessaire d’améliorer cette route en effectuant des corrections géométriques et en gérant les mouvements de virage. Il fallait aussi harmoniser le développement en bordure de la route en fonction des préoccupations du Ministère en matière de transport.

Caractéristiques de la côte à Matou

  • Une pente descendante sur une longue distance.
  • La présence de plusieurs courbes.
  • Des voies auxiliaires et des zones de dépassement peu nombreuses et courtes.
  • Une importante circulation de véhicules lourds et une fréquentation appelée à augmenter.

Description du projet

Ce projet très attendu par le milieu est devenu une réalité en 2015 avec l’annonce d’un investissement du Ministère de l’ordre de 10 à 25 millions de dollars. En 2017, les travaux ont permis la construction d’une voie auxiliaire avec chaussées séparées descendantes ainsi que d’un mur. De plus, la chaussée ascendante a été reconstruite et des voies de virage à gauche ont été ajoutées à l’intersection du rang Cap-Martin et du chemin Saint-Laurent. En 2018, l’éclairage et le terre-plein central ont été prolongés et l’aménagement paysager a complété les travaux.

Emplacement du chantier

Le chantier se situait sur la route 138 (rang Saint-Georges), aussi appelée « côte à Matou », à Saint-Urbain.

Étapes des travaux

Périodes estivales de 2017 et 2018

Les travaux ont nécessité de nombreuses interventions :

  • le déboisement;
  • le déblai;
  • le drainage;
  • la construction de la structure de la chaussée;
  • l’ajout d’éclairage routier;
  • le drainage;
  • l’ajout d’un mur de soutènement;
  • l’ajout de bordures;
  • l’ajout d’éclairage routier;
  • le prolongement du terre-plein central dans le haut de la côte;
  • l’ajout de bandes rugueuses;
  • l’asphaltage;
  • l’aménagement paysager.

Documentation

Haut de page