Route 138 – Prolongement de la route 138 sur la Basse-Côte-Nord

​Le prolongement de la route 138 entre Kegaska et Vieux-Fort est un projet de grande envergure et complexe. Les travaux doivent s’effectuer dans un secteur où les conditions géographiques, physiques et environnementales sont particulièrement difficiles.

Contexte

Situé dans la région administrative de la Côte-Nord, le territoire de la municipalité régionale de comté (MRC) Le Golfe-du-Saint-Laurent se caractérise par un réseau routier non relié au reste du Québec. Entre Kegaska et Vieux-Fort, on retrouve environ 400 kilomètres qui ne sont pas reliés à la route 138 et donc, au reste de la province.

Près de 5 000 résidents sont répartis en une quinzaine de municipalités, dont deux réserves autochtones. La population de la Basse-Côte-Nord doit donc compter sur des services maritimes ou aériens pour subvenir à ses besoins en approvisionnement et en mobilité des personnes.

En avril 2015, la Société du Plan nord a été créée. Elle constitue l’instance clé du déploiement du Plan Nord. Elle a pour mission, dans une perspective de développement durable, de contribuer au développement intégré et cohérent du territoire du Plan Nord, en conformité avec les orientations définies par le gouvernement et en concertation avec les représentants des régions et des nations autochtones concernées ainsi que du secteur privé.

Bien que les gouvernements du Québec et de Terre-Neuve-et-Labrador aient toujours été concernés par le désenclavement de cette partie du territoire, ces derniers ont scellé leur alliance en signant une entente de collaboration, en avril 2018. Cette entente vise notamment à développer le réseau routier entre les deux provinces.

Description du projet

Le projet de prolongement de la route 138 consiste à mettre en œuvre les priorités d’action annoncées dans le cadre du Plan Nord, soit poursuivre la construction des tronçons déjà amorcés :

  • le lien entre Kegaska et La Romaine
    • 4 kilomètres déjà construits
    • 46 kilomètres à construire
  • le lien entre Tête-à-la-Baleine et La Tabatière
    • 8 kilomètres déjà construits
    • 37 kilomètres à construire

Pour les autres secteurs, soit entre La Romaine et Tête-à-la-Baleine ainsi qu’entre La Tabatière et Vieux-Fort, le Ministère a terminé la collecte des données à l’automne 2017. Il est présentement à compléter une première version de tracé, qui s’étendra sur plus de 225 kilomètres. Étant donné l’envergure du projet, les analyses devront se poursuivre afin d’optimiser le tracé.

Objectifs du projet

Le Ministère souhaite relier les communautés entres elles et avec le reste du Québec. La construction de la route permettra d'améliorer la desserte des localités en offrant des services de transport adaptés à la demande tout en contribuant au développement économique et social. Dans ce contexte, le Ministère, en collaboration avec la Société du Plan Nord, travaille activement au prolongement de la route 138 sur la Basse-Côte-Nord.

Échéancier de réalisation

Des travaux de déboisement sont prévus à l’hiver 2019 près de La Romaine. La construction des deux tronçons priorisés sera amorcée en fonction du niveau d’avancement du projet :

  • Entre Kegaska et La Romaine
  • Entre Tête-à-la-Baleine et La Tabatière.

Documentation