Vous êtes ici

Autoroute 410 - Prolongement de l'autoroute, contournement sud de Sherbrooke

Le projet de construction d'une voie de contournement entre la fin de l'autoroute 410 actuelle, à l'ouest, et la route 108, à l'est, vise à résoudre des problèmes de sécurité, de déplacement et de fluidité observés en périphérie sud de Sherbrooke, particulièrement au centre de l'arrondissement de Lennoxville, où circulent bon nombre de véhicules lourds.

En plus d'améliorer grandement la circulation est-ouest, ce projet réalisé en deux phases permettra de relier les deux pôles universitaires, de créer une artère périurbaine, de simplifier l’accès au pôle commercial de Sherbrooke, tout en améliorant la qualité de vie des riverains, des piétons et des cyclistes.

Dans le cadre de la Phase I, le tracé nécessitant des travaux, répartis sur une distance de 9 km, commence à l’intersection de l’autoroute 410 et du boulevard Université, contourne le mont Bel-Horizon par le nord et se termine à l’intersection des carrefours giratoires de la route 108-143. À la fin de la Phase II, l’autoroute 410  contournera le noyau urbain de l’arrondissement de Lennoxville par le sud pour se terminer à l’intersection de la route 108.

Objectifs

  • Offrir un accès direct dans un axe est-ouest aux autoroutes 10 et 55 pour la circulation provenant ou à destination de la portion sud de la région de Sherbrooke;
  • Améliorer le confort et les niveaux de service offerts aux usagers, principalement à l’intersection des routes 108 et 143 et sur le chemin Bel-Horizon;
  • Offrir au camionnage un chemin de transit évitant les zones urbanisées situées au sud de l’agglomération de Sherbrooke;
  • Diminuer les nuisances sonores importantes subies par les citoyens de l’arrondissement de Lennoxville à cause du trafic de transit et confirmer l’orientation favorable au milieu institutionnel dont l’arrondissement s’est doté;
  • Améliorer les conditions de circulation en minimisant les délais sur les parcours actuels est-ouest;
  • Préserver les infrastructures existantes des collectivités locales.

Échéancier

Phase I

  • Bloc A : Mis en service en septembre 2010.
  • Bloc B : Mis en service le 9 novembre 2011.
  • Bloc C : Mis en service le 19 novembre en 2012.
  • Bloc D : Mis en service le 30 octobre 2015.

Phase II

  • Blocs E et F : Le décret gouvernemental a été obtenu le 1er août 2012. Les démarches inhérentes à la réalisation d'un projet routier (acquisitions, préparation de plans et devis, appels d'offres, réception et analyse des soumissions, octroi des contrats et réalisation des travaux) ont donc pu être entreprises à compter de cette date. Échéancier planifié de mise en service à déterminer.

Le terme « planifié » est utilisé considérant les impondérables qui peuvent survenir avant et en cours de réalisation des travaux (acquisition des terrains, préparation des plans et devis, soumissions trop élevées par rapport aux estimations, conditions climatiques, contraintes environnementales, etc.).

Consultez la carte Échéancier planifié de réalisation – Prolongement de l’autoroute 40 (4,07 Mo)

Coûts estimés des travaux

  • Phase I : 166 M$
  • Phase II : Le coût de la phase II sera précisé lors de l'approbation du dossier d'affaires.

Environnement et développement durable

Dès le départ, en 2004, le Ministère a mis sur pied un comité environnement dédié au projet de l’autoroute 410. Ce comité regroupait une quinzaine de partenaires régionaux en environnement et a été consulté à plusieurs reprises pour bien cibler les enjeux environnementaux liés au projet. Cette consultation de spécialistes, liée aux autres consultations ayant eu lieu dans ce dossier, le tout conjointement à l’expertise environnementale du ministère des Transports en matière de chantiers routiers, a permis d’élaborer un programme optimal de mesures d’atténuations environnementales.

Plus d’informations sur le cadre environnemental, le mandat et la composition du Comité environnement A-410 peuvent être consultées dans la documentation disponible dans ce site.

De plus, afin de renforcer l'aspect environnemental de la surveillance des travaux, le surveillant général est assisté de firmes spécialisées en surveillance environnementale de travaux en milieu hydrique et en surveillance environnementale du climat sonore en chantier.

Gestion du projet

Construction du viaduc de l'autoroute 410 enjambant le boulevard de l'Université

  • Entrepreneur général : Couillard construction ltée
  • Surveillant des travaux : TEKNIKA-HBA

Construction du pont enjambant la rivière Massawippi et relocalisation de la route 108-143

  • Entrepreneur général : Grandmont et Fils Ltée
  • Surveillant des travaux : Consortium TEKNIKA – Smi – Cima+

Construction du tronçon entre le boulevard de l'Université et la rue Dunant

  • Entrepreneur général : Coentreprise Sintra-Grandmont et Fils Ltée
  • Surveillant des travaux : Consortium EXP – Smi – Cima+

Construction du tronçon entre les rues Dunant et la route 108-143 (3 contrats)

  • Entrepreneur général : Coentreprise Excavation M. Toulouse & Coffrage Provincial; Couillard Construction Ltée; Excavation M. Toulouse inc.
  • Surveillant des travaux : ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports 

Pour l'ensemble du projet, l'encadrement environnemental a été confié à la firme Aqua-Berge inc. et la surveillance du climat sonore à la firme Soft dB inc.

Documentation

Haut de page