Projets de réfection majeure du pont Gédéon-Ouimet, de la chaussée de l’autoroute 15 et d’ajout de voies réservées

​​​​​L’autoroute 15 est le principal lien autoroutier reliant Montréal et Laval à la Rive-Nord. La zone d’étude, qui se situe entre les autoroutes 40 et 50, accueille de 128 000 à 178 000 véhicules par jour. Ce tronçon de 34 kilomètres compte jusqu’à quatre voies de circulation dans les deux directions.

Projet de l’autoroute 15 : l’ajout de voies réservées et la réfection de la chaussée

D’une part, l’ajout de voies réservées sur cet axe névralgique de la grande région de Montréal a pour but de faciliter la mobilité et d’encourager l’utilisation des transports collectifs.

D’autre part, la chaussée de l’autoroute 15, située entre les ponts Médéric-Martin et Gédéon-Ouimet, à Laval, a été construite en 1958. Ce segment est composé de dalles de béton asphaltées. La réfection de la chaussée vise l’amélioration du confort de roulement des véhicules et la sécurité des usagers.

Projet de réfection majeure du pont Gédéon-Ouimet

Situé dans l’axe de l’autoroute 15, le pont Gédéon-Ouimet permet de franchir la rivière des Mille Îles entre les villes de Laval et de Boisbriand. Construit depuis 1958, ce pont de plus d’un kilomètre est emprunté chaque jour par 138 000 véhicules. Cette importante infrastructure devra faire l’objet d’une réfection majeure afin de maintenir la mobilité des personnes et des marchandises de façon efficace et sécuritaire.

Puisque ces deux projets se trouvent dans le même axe et qu’ils sont complémentaires, ils feront l’objet d’une seule étude d’opportunité.

Objectifs

Les objectifs des projets sont les suivants :

  • Améliorer la mobilité dans la grande région métropolitaine;
  • Favoriser le transport collectif des personnes;
  • Améliorer la sécurité et le confort de roulement des usagers;
  • Assurer la pérennité de la chaussée;
  • Assurer la pérennité de la structure du pont Gédéon-Ouimet.

Coût et échéancier

Le coût total des projets étant chacun évalués dans la catégorie des projets majeurs de plus de 100 M$, ceux-ci sont assujettis à la Directive sur la gestion des projets majeurs d’infrastructure publique, un processus qui détermine et encadre les mesures requises pour assurer la gestion rigoureuse des projets d’envergure.

Le coût et l’échéancier des projets seront précisés au terme des dossiers d’affaires.

État d’avancement

Les projets de réfection majeure du pont Gédéon-Ouimet, de la chaussée de l’autoroute 15 et d’ajout de voies réservées sont inscrits au Plan québécois des infrastructu​res 2019-2029 dans la catégorie des projets « à l’étude ».

Étape en co​urs : appel d’offres de l’étude d’opportunité

Le prestataire de services retenu aura comme mandat d’identifier les besoins et de recommander des solutions permettant d’améliorer les conditions de déplacement des personnes et des marchandises dans cet axe. L’étude d’opportunité se déroulera sur une période de 24 mois.

Les étapes à ​suivre pour la gestion d’un projet majeur

Documentation

Communiqués

Carte du projet