Autoroute 40 (Métropolitaine) – Travaux d’asphaltage et de réparation de la chaussée

​​​​La portion de l’autoroute 40 (Métropolitaine) comprise entre l’échangeur Côte-de-Liesse (autoroute 520) et le boulevard Lacordaire s’étend sur 12,5 km. Elle constitue un lien stratégique pour la mobilité des personnes et des biens dans la région métropolitaine de Montréal. Elle a la particularité d’être presque entièrement surélevée et est notamment composée de :

  • trois voies de circulation par direction;
  • travées d’environ 20 mètres de portée;
  • centaines de piles de 4 à 6 mètres de hauteur;
  • 50 structures;
  • plus de 270 000 m2 de surface de tablier.

Il y circule quotidiennement jusqu’à 180 000 véhicules, dont 13 % de véhicules lourds.

Objectifs

Mise en service dans les années 1960, l’autoroute Métropolitaine fera l’objet de travaux d’asphaltage et de réparation de la chaussée.

À terme, les usagers de la route pourront noter une amélioration du confort de roulement. En plus, le Ministère s’assurera de la conservation de l’intégrité de l’infrastructure. Ce projet contribuera également à la compétitivité et au développement de la région métropolitaine de Montréal.

Zone d’intervention

Autoroute 40 (Métropolitaine) dans les deux directions, de l’échangeur Côte-de-Liesse (autoroute 520) à l’ouest jusqu’au boulevard Lacordaire à l’est

Territoires concernés :

  • Les arrondissements suivants de la Ville de Montréal :
    • Arrondissement de Saint-Laurent
    • Arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension
    • Arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville
    • Arrondissement de Saint-Léonard
  • Le secteur au nord de la Ville de Mont-Royal

Nature des travaux

En plus de la réparation et de l’asphaltage de la chaussée de l’autoroute ainsi que des bretelles d’entrée et de sortie de l’autoroute sous la responsabilité du Ministère, les interventions suivantes seront également réalisées :

  • la réfection ponctuelle du tablier des segments surélevés;
  • la réparation de glissières de sécurité;
  • la correction de la signalisation;
  • l’installation de systèmes de transport intelligents (p. ex., boucles de détection).

Coûts et échéanciers

Les travaux sont effectués par Roxboro Excavation inc. pour la somme de 28,9 M$.

  • Début : septembre 2019
  • Fin : automne 2021
  • Durée : 43 semaines, réparties sur trois saisons de travaux
  • Travaux suspendus entre les mois de novembre et mai de chaque saison

Entraves et gestion de la circulation

Le chantier pourrait être en activité sept nuits sur sept.

  • Fermetures complètes de nuit d’un segment d’autoroute à la fois, dans l’une ou l’autre des directions, selon l’horaire suivant (en fonction du tronçon) :
    • Du dimanche au jeudi, à compter de 22 h jusqu’à 5 h le lendemain;
    • Du vendredi au samedi, à compter de 23 h jusqu’à 7 h le lendemain;
    • Du samedi au dimanche, à compter de 23 h jusqu’à 8 h le lendemain.
    • Un détour balisé invitera les usagers de la route à emprunter les voies de desserte.
  • Fermetures partielles ou complètes de nuit des voies de desserte de l’autoroute 40 dans l’une ou l’autre des directions selon l’horaire suivant :
    • Du dimanche au jeudi, à compter de 22 h jusqu’à 5 h le lendemain;
    • Du vendredi au samedi, de 23 h 59 à 8 h le lendemain;
    • Du samedi au dimanche, de 23 h 59 à 8 h le lendemain.

Les voies rapides et les voies de desserte ne seront jamais complètement fermées simultanément. Bien que les travaux soient réalisés la nuit, le secteur ciblé par une fermeture complète sera à éviter. Des épisodes de congestion sont à prévoir. Le Ministère recommande les itinéraires facultatifs suivants :

  • les autoroutes 20 ou 30;
  • l’autoroute 440.

Mesures d’atténuation

  • Le Ministère coordonnera les entraves de ce chantier à celles des chantiers limitrophes.
  • Il veillera aussi au respect des niveaux sonores spécifiés au contrat.
  • En collaboration avec les autorités municipales concernées, le stationnement sur rue sera interdit la nuit sur les segments de voies de desserte qui serviront de chemins de détour :
    • le chemin de la Côte-de-Liesse;
    • le boulevard Crémazie;
    • le boulevard Métropolitain.

Projet majeur

L’autoroute Métropolitaine doit faire l’objet d’une réfection majeure pour en assurer la pérennité. Le Ministère a annoncé en janvier 2020 qu’en raison de son envergure, ce projet sera divisé en deux secteurs. Le tronçon où les premières interventions seront réalisées, le secteur Est, correspond à la partie surélevée de l'autoroute Métropolitaine située entre les boulevards Saint-Laurent et Provencher.

Consulter le communiqué : Réfection majeure de l'autoroute Métropolitaine - Publication de l'appel d'offres pour la réalisation des plans et devis du secteur Est.

Les principaux travaux à réaliser sont les suivants :

  • reconstruction des glissières et du côté extérieur des dalles
  • réparation du dessus et du dessous des dalles, des colonnes et des chevêtres
  • modernisation des systèmes de drainage
  • remplacement des joints de dilatation du tablier, des systèmes d'éclairage et des systèmes de transport intelligents.

Ces interventions permettront d'exploiter ce tronçon sans autre intervention majeure pour une période d'environ 25 ans. Le Ministère travaille actuellement à l'attribution du contrat pour la réalisation des plans et devis du secteur Est. En parallèle, le Ministère poursuit la planification du secteur Ouest, compris entre l'autoroute 520 et le boulevard Saint-Laurent.

D’ici à la réalisation de ce projet, d’autres interventions d’entretien ou de réparation sont à prévoir. Un programme de réfection d’éléments structuraux est notamment exécuté de façon continue depuis 2010.

Informations à l’intention des usagers de la route

Le Ministère diffusera de l’information par voie de communiqué.

Afin de planifier adéquatement vos déplacements, ou pour plus d’information sur les travaux routiers, consultez le Québec511.info ou composez le 511.

Documentation

Communiqué

Visuels