Autoroutes 40 et 73 – Ponts d’étagement et échangeur des autoroutes Félix-Leclerc et Laurentienne, à Québec (terminé)

Le  Ministère a amorcé, à l’automne 2014, le projet de reconstruction de l’échangeur Félix-Leclerc (40) / Laurentienne (73/973), deux autoroutes faisant partie du réseau stratégique pour le transport des personnes et des marchandises au Québec. Le projet incluait la reconstruction de deux ponts d’étagement sur l’autoroute 40, au-dessus de l’autoroute 73.

Ces deux ponts à béquilles en béton armé, d’une longueur de 73 mètres chacun, ont été construits en 1965 et renforcés en 2009. Bien que sécuritaires, ils montraient des signes de détérioration qui confirmaient que leur durée de vie utile était atteinte. Les nouveaux ouvrages ont été conçus selon les dernières normes d’ingénierie et répondent aux critères de normes sismiques.

Le projet incluait également la réfection des structures supportant deux bretelles de l’échangeur au-dessus de l’autoroute Laurentienne (aut. 40 est vers aut. 73 nord et aut. 40 ouest vers aut. 973 sud).

La reconstruction des deux chaussées de ces autoroutes et la réfection de toutes les bretelles de l’échangeur étaient comprises dans le projet, tout comme la modernisation de la signalisation et du drainage. D’autre part, le système d’éclairage des autoroutes refait en 2009 et 2010 a été récupéré, alors que celui qui se trouve sous les ponts a été renouvelé.

Améliorations pour un secteur stratégique

Cet échangeur, où circulent en moyenne plus de 210 000 véhicules par jour, est le plus achalandé de la grande région de Québec.

Ce projet bénéficie à l’ensemble des usagers, car il offre un réseau plus sécuritaire, fonctionnel et répondant aux besoins actuels et futurs. La réhabilitation des infrastructures assure la pérennité du réseau routier dans un secteur névralgique, en plus de faciliter les mouvements de circulation.

Outre la reconstruction des structures, il était nécessaire d’effectuer la correction du profil de l’autoroute Félix-Leclerc et la réfection des bretelles pour s’ajuster à l’élévation des nouvelles structures. La bretelle menant de l’autoroute Laurentienne sud vers l’autoroute Félix-Leclerc ouest a été reconstruite afin d’accroître la sécurité des usagers sur cette portion de l’échangeur.

Interventions durables qui préservent l’environnement

Gestion des eaux pluviales

  • En concertation avec la Ville de Québec, cinq bassins de rétention et de sédimentation ont été construits afin de gérer le volume d’eau qui se déverse dans le réseau d’égout pluvial lors de pluies abondantes.
  • Le bassin du secteur nord-ouest a permis la création d’habitats fauniques.
  • Des pierres et des perchoirs destinés à différentes espèces d'oiseaux ont été installés. Ces perchoirs sont des arbres sans feuilles, d'une hauteur approximative de 5 mètres.
  • Le tout s'inscrit dans la volonté de créer des espaces de compensation pour la faune et la flore en milieu urbain et de réaliser des aménagements qui apportent de la diversité à l'échelle du paysage.

Réemploi et valorisation des matières résiduelles

  • Tous les déblais ont été disposés à l’intérieur de l’emprise. Ils ont servi à la construction de monticules et de talus afin de marquer le paysage à des endroits stratégiques.
  • En agissant ainsi, le Ministère a réalisé des économies, évité le transport sur les routes environnantes en préservant davantage l’état des chaussées et agit en conformité avec le plan d’action de développement durable 2009-2015.

Traitement architectural distinctif pour les ouvrages d’art

  • Des détails architecturaux ont été incorporés à la construction des structures afin de favoriser leur intégration dans le paysage.

Aménagements paysagers

  • Un écran a été aménagé en partie dans le quadrant sud-est de l’échangeur, améliorant ainsi l’environnement visuel des riverains.
  • Des plantations ont été réalisées sur les monticules et les talus, dont certaines agiront comme brise-vent en hiver.
  • Les interventions réalisées intègrent des principes d’aménagement durable.

Emplacement du chantier

De 2015 à 2016, les interventions ont été majoritairement exécutées sur l’autoroute Félix-Leclerc (40), entre le boulevard Pierre-Bertrand et la 3e Avenue Ouest, de même que dans l’échangeur des autoroutes 40 et 73. En 2017, le chantier s'est déplacé dans l’axe de l’autoroute Laurentienne (73). En 2018, les travaux se sont déroulés sur l’autoroute Laurentienne principalement.

Documentation

Photos du projet