Prolongement de l’autoroute Robert-Cliche%%(73) en Beauce

​​​​​​Mise en service en 1977, l’autoroute Robert-Cliche sillonne la région de la Chaudière-Appalaches sur une distance de 88 km, entre l’autoroute 20, à Lévis, et la route 204, à Saint-Georges. Puisqu’elle constitue un lien routier majeur dans l’axe nord-sud, son prolongement jusqu’au sud de Saint-Georges favorisera une connexion directe et sécuritaire entre le Québec et le Maine, via la route 173.

Le projet consiste à construire un lien routier sur une distance approximative de 7 km, au sud de la route 204 jusqu’à la route 173, au sud de la 208e Rue, à Saint-Georges. Le nouveau tronçon de route sera à chaussée unique et à deux voies contiguës, c’est-à-dire à contresens, en plus d’inclure le réaménagement du carrefour giratoire situé à l’intersection de la route 204.

Rappelons que le dernier tronçon de cette autoroute, entre la route du Golf et la route 204, a été ouvert à la circulation à l’automne 2016.

Objectifs du projet

Le prolongement de l’autoroute Robert-Cliche, en Beauce, permettra notamment :

  • d’assurer la sécurité et la fluidité des déplacements dans la région de la Chaudière-Appalaches, afin de répondre aux besoins à court, à moyen et à long terme;
  • d’améliorer la qualité de vie des résidentes et résidents de la ville de Saint-Georges qui vivent aux abords de la route 173, en permettant aux usagers en transit de contourner le centre-ville;
  • de garantir une desserte favorable au développement économique de la région en offrant un axe routier qui favorise les déplacements vers les régions avoisinantes et les États-Unis.

Coût et financement

Le projet est inscrit au Plan québécois des infrastructures 2021-2031. Des investissements de 40 à 50 millions de dollars sont prévus pour la réalisation des travaux, qui s’échelonneront sur une période de 5 à 6 ans.

Étapes du projet

À la suite de l’adoption de la Loi concernant l’accélération de certains projets d’infrastructure le 11 décembre 2020, le projet de prolongement de l’autoroute Robert-Cliche bénéficie maintenant de mesures d’accélération. Parmi celles-ci on compte une procédure d’expropriation allégée et l’aménagement de certains processus applicables en vertu de la Loi sur la qualité de l’environnement.

Les principales étapes terminées, en cours et à venir dans le cadre du projet sont les suivantes :

  • Réalisation d’une étude d’opportunité pour le prolongement de l’autoroute (en partenariat avec le milieu) – Terminée
  • Conception de l’avant-projet – En cours
  • Réalisation de l’étude d’impact sur l’environnement – En cours
  • Réalisation d’une analyse environnementale par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) et le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement – À venir
  • Élaboration des plans et devis – À venir
  • Début des travaux – À venir

Environnement

La Loi concernant l’accélération de certains projets d’infrastructure​ prévoit l’application d’une procédure accélérée d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement pour tous les projets visés. Le 19 mars 2021, un avis de projet permettant de décrire les caractéristiques générales du projet a été déposé au MELCC.

Entre le 14 avril et le 14 mai 2021, le MELCC a mené deux consultations sur les enjeux du projet, soit l’une auprès de certains ministères et organismes et l’autre auprès du public.

Responsabilités du ministère des Transports et de la Mobilité durable

Parallèlement à ces consultations, le ministère des Transports et de la Mobilité durable a amorcé la réalisation d’une étude d’impact sur l’environnement afin de prendre en considération tous les enjeux sociaux, économiques et environnementaux relatifs au projet. Une collecte de données sur le terrain a été réalisée durant l’été 2021 en vue de documenter les enjeux tant pour le milieu humain que biophysique. De plus, en juillet 2021, des comités consultatifs rassemblant plusieurs organismes et intervenants du milieu ont été organisés pour recueillir les préoccupations quant aux enjeux ciblés.

Le Ministère mettra tout en œuvre pour s’assurer que le nouveau lien routier s’harmonise avec le milieu. L’ensemble des documents produits dans le cadre de la procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement est disponible dans le Registre des évaluations environnementales, sur le site du MELCC.

Consultations

Le ministère des Transports et de la Mobilité durable​ tiendra une séance d’information publique dans l’intention d’apporter, à la population, des précisions sur le projet de prolongement de l’autoroute 73. Cette séance d’information sera également l’occasion, pour les citoyennes et citoyens, de faire connaître leurs préoccupations à l’égard du projet.

Dans l’attente de la tenue de cette activité publique, il vous est possible de transmettre vos questions et commentaires à l’adresse public.prolongement-a73@transports.gouv.qc.ca.

Documentation

Communiqués