Amélioration de l’autoroute 55 entre Bécancour et Sainte-Eulalie

L'autoroute 55 entre l'échangeur des Acadiens et l'autoroute 20 comporte une seule voie de circulation par direction et quatre intersections à niveau, et ne comporte aucun terre-plein central. Le débit de circulation varie entre 9 600 et 16 700 véhicules par jour sur ce tronçon de l'autoroute 55 (données 2018).

Le projet d'amélioration entre Bécancour et Sainte-Eulalie a pour objectifs d'accroître la sécurité des usagers et d'augmenter leur mobilité, et ce, en améliorant l'infrastructure. Pour ce faire, la solution favorisée consiste à doubler cette portion de plus de 25 kilomètres et à réaménager les quatre intersections situées sur le tronçon. Le coût et l'échéancier pourront être précisés lorsque la planification du projet sera terminée.

En attendant la réalisation du projet d'amélioration, des interventions ont eu lieu durant l'été 2020 pour sensibiliser les usagers de la route à la présence d'intersections sur l'autoroute 55, soit :

  • l'ajout de clignotants aux panneaux annonçant les intersections pour accentuer leur visibilité et augmenter la vigilance des usagers de la route;
  • l'installation de panonceaux de distance à l'approche des intersections;

  • la mise en place de panneaux à messages variables permettant de sensibiliser les usagers de la route à la vitesse ainsi qu'à la présence d'intersections.

Ces interventions s'ajoutent à celles réalisées depuis 2011 pour améliorer la sécurité sur ce tronçon, soit : 

  • l'aménagement d'un échangeur à la hauteur du boulevard des Acadiens;
  • la construction d'une voie de dépassement à Saint-Célestin;

  • l'asphaltage de l'ensemble du tronçon;

  • l'ajout de bandes rugueuses centrales.

​Avancement

Le projet est à l'étape de l'avant-projet préliminaire, ce qui constitue la première étape de conception en vue de la réalisation des travaux. Cela comprend différentes activités telles que :

  • l'identification des caractéristiques de la route à réaménager (géométrie, largeur des voies, échangeurs, etc.) et le début de la conception préliminaire;

  • la réalisation d'une partie des études géotechniques pour prévoir la nouvelle infrastructure routière ainsi que pour réaliser la conception des nouvelles structures. Cette étape permet de connaître la nature des sols aux abords de la route existante;

  • la détermination des besoins en acquisition. Une partie des terrains appartient déjà au Ministère. Toutefois, ils ne couvrent pas l'ensemble des besoins pour ce projet;

  • l'évaluation et l'intégration des considérations environnementales ou agricoles en vue de l'obtention des autorisations nécessaires à la réalisation du projet.

La majorité des activités d'arpentage requises ont été finalisées au cours de l'été 2020.

Une partie des sondages nécessaires dans le cadre de l'étude géotechnique est prévue à l'automne 2020. Les sondages vont permettre au Ministère de bien connaître la nature des sols afin de s'assurer que le développement du projet tient compte des particularités et des caractéristiques du secteur.

Documentation

Carte

Communiqué

Nous joindre

​​​​​​Pour toute demande de renseignements ou plainte ou tout commentaire lié au projet de l'amélioration de l'autoroute 55, vous pouvez communiquer avec nous par téléphone en composant le 511 ou en remplissant le formulaire en ligne.