Pont des Piles – Maintien et reconstruction

​​​​​​Construit en 1978, le pont des Piles est situé à Shawinigan, plus précisément à la fin de l’autoroute 55 et au début de la route 155, laquelle mène vers la Haute-Mauricie et le Saguenay–Lac-Saint-Jean. Il s’agit d’une structure en béton précontraint à une seule poutre-caisson. C’est la seule structure de ce type sur le territoire de la Mauricie et du Centre-du-Québec, et la plus longue de ce genre au Québec. Elle présente un débit de circulation moyen de 11 600 véhicules par jour, dont 14 % de véhicules lourds.

Afin que la pérennité de ce lien stratégique soit assurée, le pont des Piles doit être reconstruit.

Le projet de reconstruction poursuit les objectifs suivants :

  • assurer la mobilité des personnes et des marchandises dans l’axe nord-sud que représentent l’autoroute 55 et la route 155, en Mauricie;
  • mettre en valeur l’infrastructure et assurer son intégration au paysage;
  • préserver l’intégrité du milieu environnant.

Suivi de la structure

Le pont des Piles est un pont particulier et complexe.

L’instrumentation de la structure permet d’améliorer les connaissances des équipes du Ministère à l’égard de son comportement. Cette instrumentation est composée de plus d’une centaine de capteurs positionnés à des endroits stratégiques et transmettant des données en continu.

Des essais de chargement sont aussi effectués sur la structure afin d’augmenter les connaissances du Ministère au sujet de son comportement.

De plus, des investigations supplémentaires (exemple : géoradar, fenêtres d’exploration) ont été réalisées dans les dernières années.

Fermeture préventive

L’analyse des données fournies par l’instrumentation du pont des Piles, jumelée à celle des essais de chargement effectués en novembre 2021, démontre un état de dégradation plus rapide et plus important que ce qui était anticipé, touchant particulièrement le tablier.

La sécurité routière est la plus grande priorité du ministère des Transports. C’est dans cette optique qu’il a pris la décision de procéder à la fermeture complète du pont des Piles, de façon préventive, en février 2022, jusqu’à ce que des travaux de renforcement soient réalisés.

Travaux de renforcement​

Afin qu’il soit possible de rouvrir le pont, des travaux de renforcement du tablier sont requis, soit l’ajout de pylônes et de haubans.

Un pylône composé de deux cylindres d’acier sera construit à chaque extrémité de la structure. À ces pylônes seront rattachés des câbles obliques qui viendront s’arrimer au tablier du pont. Cette technique permettra aux éléments ajoutés de reprendre une partie des charges imposées au tablier. Tous les efforts seront déployés pour réaliser ces travaux rapidement.

Une première phase des travaux a débuté le 11 février ​2022. Celle-ci consiste à aménager l’accès menant aux piliers de la structure et d’amorcer l’excavation nécessaire pour l’implantation à venir des pylônes et des massifs d’ancrage des haubans prévus dans le cadre des travaux de renforcement.

La construction des pylônes a débuté à la mi-avril.

En fonction de l’évolution des travaux à la fin du mois d’avril, la réouverture de la structure est maintenant prévue à l’automne plutôt qu’à la fin de l’année 2022. 

Reconstruction

En juin 2020, le Ministère a pris la décision d’aller de l’avant avec un projet de reconstruction. Celui-ci est en cours de conception.

La nouvelle structure sera un pont en arc en acier à tablier supérieur et sera situé en aval de la structure existante.

Des travaux préparatoires de déboisement sont planifiés en ​2022.

Tous les efforts sont déployés afin d’amorcer les travaux de construction de la nouvelle structure au printemps ​​2023.

Documentation

Communiqués

Présentation

Visuels