Prolongement de l’autoroute 5

Le prolongement de l’autoroute 5 représente un projet majeur de développement d’un axe routier nord-sud dans le sud de la région de l’Outaouais. L’ensemble du projet vise à prolonger l’autoroute 5 d’environ 10 kilomètres vers le nord.

Contexte

Dans le secteur visé par le projet de prolongement, la route 105 possède des caractéristiques déficientes liées à la géométrie et à la circulation au regard des besoins opérationnels. Il est à noter que plus de 11 000 véhicules utilisent chaque jour cette portion de route. Le projet de prolongement de l’autoroute 5 s’avère donc nécessaire pour des raisons de sécurité et de développement économique.

Description du projet

Le projet se divise en trois tronçons : le prolongement de l’autoroute 5 jusqu’au ruisseau Meech (tronçon 1) et du ruisseau Meech au contournement de Wakefield (tronçon 2), de même que le contournement de la route 105 dans le secteur de Wakefield (tronçon 3). Les travaux visent à construire les trois tronçons, qui sont respectivement de 2,5 km, de 6,5 km et de 1 km.

Objectifs du projet

La réalisation complète des trois tronçons permettra d’assurer un lien plus fluide et sécuritaire entre les municipalités de la municipalité régionale de comté (MRC) des Collines-de-l’Outaouais, tout en facilitant les déplacements vers les centres-villes de Gatineau et d’Ottawa.

Étapes du projet

Deux des trois tronçons ont déjà été réalisés et le troisième est présentement en préparation.

Tronçon 1 (2007-2009) : ouvert à la circulation en décembre 2009

Prolongement de l’autoroute 5 jusqu’au ruisseau Meech, ce qui représente environ 2,5 km.

Tronçon 2 (2010-2014) : ouvert à la circulation en octobre 2014

Poursuite du prolongement de l’autoroute 5 jusqu’à Wakefield, ce qui représente environ 6,5 km.

Tronçon 3 (en préparation)

Segment d’environ 1 km en contournement de la route 105, dans le secteur de Wakefield.