Autoroute%%70 entre Grande-Anse et La Baie%%– Construction

​​​​​​​​​L’amélioration du lien routier entre Grande-Anse et le centre urbain de La Baie s’inscrit dans le cadre d’un projet d’aménagement de voie rapide entre Alma et La Baie. La portion de l’autoroute 70 constitue la quatrième étape de ce grand projet qui représente le trait d’union entre le Saguenay et le Lac-Saint-Jean non seulement dans la perspective de contribuer au développement économique, mais également afin de renforcer le lien entre les deux secteurs régionaux.

Le projet de construction de l’autoroute 70 entre Grande-Anse et La Baie comprend :

  • un nouveau tronçon d’autoroute d’une longueur d’environ 6,9 km à quatre voies divisées par un terre-plein central à partir du chemin de la Grande-Anse, à l’endroit où la phase I prend actuellement fin, pour rejoindre la route 170 existante dans le centre urbanisé de l’arrondissement de La Baie;
  • la construction de deux ponts d’étagement, au-dessus d’une voie ferrée à l’ouest du chemin de la Savane;
  • la construction de deux ponceaux, un premier au-dessus du ruisseau Rouge et un second au-dessus du ruisseau Pierre;
  • la construction de deux portiques permettant d’enjamber le chemin de la Savane.

Le prolongement de l’autoroute vise à :

  • augmenter la capacité, la fluidité et la sécurité du lien routier;
  • soutenir une croissance efficace de la structure actuelle;
  • intensifier le développement économique local et régional;
  • répondre au besoin de compléter le lien rapide Alma–La Baie.

Pour ne rien manquer au sujet du lien routier Alma–La Baie, abonnez-vous à l’infolettre.

Échéancier

La réalisation du projet s’échelonnera jusqu’en 2028. Les travaux de construction sont divisés en six lots distincts, soit :

  • lot 1 – Construction de deux ponts d’étagement;
  • lot 2 – Déboisement du corridor requis pour le prolongement de l’autoroute;
  • lot 3 – Construction des voies de circulation en direction ouest et de deux structures;
  • lot 4 – Construction des voies de circulation en direction est;
  • lot 5 – Raccordement aux deux extrémités (autoroute 70 et route 170), y compris la mise en place de deux carrefours giratoires;
  • lot 6 – Asphaltage final des voies et remise en état de la route 170.

​L’échéancier des différents lots de travaux sera précisé au fur et à mesure de l’avancement du projet.​

Avancement et travaux

Le projet de construction de l’autoroute 70 entre Grande-Anse et La Baie est maintenant à la phase de la réalisation.

Les travaux préparatoires, qui s’amorceront au cours de 2022, consistent à procéder au déplacement :

  • d’un pylône électrique (travaux réalisés par Rio Tinto);
  • d’infrastructures de services publics.

Ces interventions, qui seront réalisées à l’extérieur du corridor de transport actuel, n’entraîneront pas d’entraves à la circulation.

Coût et financement

Le coût total du projet est évalué à 307,4 M$.

Le projet est assujetti à la Directive sur la gestion des projets majeurs d’infrastructure publique, un processus qui détermine et encadre les mesures requises pour assurer la gestion rigoureuse des projets d’envergure.

Documentation

Carte et document visuel

Communiqué

Historique

L’amélioration du lien routier entre le chemin de la Grande-Anse et La Baie s’inscrit dans le cadre d’un projet d’aménagement de voie rapide entre Alma et La Baie, annoncé par le gouvernement du Québec en 1976, et découpé en cinq étapes. La portion de l’autoroute 70 constitue la quatrième étape du projet d’infrastructure routière.

Après avoir mis en service la phase I du prolongement de l’autoroute 70 jusqu’au chemin de la Grande-Anse, à La Baie, le Ministère souhaite poursuivre la quatrième étape du lien routier entre Alma et La Baie, dont la réalisation est une priorité.

Années 1980

  • Construction du premier tronçon du trajet de l’autoroute 70, dans le secteur de Chicoutimi, à la hauteur du boulevard Talbot, pour rejoindre l’arrondissement de Jonquière (1981).

Années 1990

  • Réaménagement de la route 170 à quatre voies (deux voies par direction) et à chaussées séparées entre l’arrondissement de Jonquière et la municipalité de Saint-Bruno (1994).
  • Construction de l’autoroute 70 à la hauteur de l’arrondissement de Jonquière (1998).

Années 2000

  • Le tronçon de 7,6 km entre Chicoutimi et le chemin de la Grande-Anse, à La Baie, a été mis en service en juillet 2017. Ce projet d’envergure comprend notamment 12,5 km de routes secondaires et de bretelles, en plus de 2 échangeurs et de 10 structures.

Autoroute de l’Aluminium​

 

L’autoroute 70 se nomme « autoroute de l’Aluminium » depuis le mois d’août 2017. Ce nom fait référence à l’histoire, à la géographie et à l’économie du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Depuis le début du 20e siècle, l’industrie de l’aluminium contribue au développement de la région. Aujourd’hui, on compte plus d’une quarantaine d’entreprises de produits finis ou de valeur ajoutée, en plus de quatre alumineries. 

Nous joindre

Pour toute demande de renseignements ou plainte ou tout commentaire lié au projet de prolongement de l’autoroute 70, vous pouvez communiquer avec nous par téléphone en composant le 511 ou en remplissant le formulaire en ligne.