Vous êtes ici
  • Accueil
  • Salle de presse
  • Nouvelles
  • Programme d’aide au développement du transport collectif%%-%%Une aide financière de plus de 435 000 $ pour soutenir le transport interurbain par autobus dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue

18 septembre 2017

Programme d’aide au développement du transport collectif%%-%%Une aide financière de plus de 435 000 $ pour soutenir le transport interurbain par autobus dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue

Rouyn-Noranda, le 18 septembre 2017 Le gouvernement du Québec octroie une aide financière de 435 648 $ à la compagnie Les Autobus Maheux pour permettre le maintien de six parcours interurbains par autobus. Cette somme provient du Fonds vert ainsi que du Fonds des réseaux de transport terrestre.

C’est le ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue, M. Luc Blanchette, qui en a fait l’annonce aujourd’hui. L’aide est accordée pour une période de 12 mois, ce qui permettra de maintenir les parcours touchés jusqu’au 31 mars 2018.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du volet II – Subventions au transport collectif régional du Programme d’aide au développement du transport collectif. L’aide financière permettra de maintenir les parcours entre Amos et Rivière-Héva, Amos et Val-d’Or, Chibougamau et Val-d’Or, La Sarre et Rouyn-Noranda, North Bay, en Ontario, et Rouyn-Noranda ainsi qu’entre Rouyn-Noranda et Val-d’Or. La réalisation de ce projet permettra au transporteur Les Autobus Maheux de contribuer au développement socio-économique de la région, tout en favorisant la participation du milieu à son développement, et de soutenir les actions de lutte contre les changements climatiques menées par le gouvernement.

Citations

Les Autobus Maheux représente un atout précieux pour notre région. Comme partout ailleurs, il est primordial de pouvoir desservir notre population par un système de transport collectif efficace. Voilà un exemple de mesures prises pour le bénéfice des utilisateurs, mais aussi de l’ensemble des citoyens de la région de l’Abitibi-Témiscamingue.

Luc Blanchette, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et député de Rouyn-Noranda–Témiscamingue

Cette annonce confirme l’importance pour le gouvernement d’offrir à la population des services de transport en commun de qualité sur l’ensemble du Québec, même en dehors des grands centres urbains. Nous sommes fiers d’aider les organismes qui encouragent par leurs actions la mobilité des usagers et qui souhaitent mettre en place des initiatives concrètes visant à réduire les effets de nos modes de transports sur l’environnement.

Laurent Lessard, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports

Faits saillants

Le Programme d’aide au développement du transport collectif est financé, pour l’année 2017, à hauteur de 140 millions de dollars par le Fonds vert, dans le cadre de l’action 13.7 du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, dont les revenus sont principalement issus du marché du carbone. À cette somme s’ajoutent les 19 millions de dollars provenant du Fonds des réseaux de transport terrestre, annoncés dans le cadre du budget 2017-2018 pour accroître l’aide à l’amélioration des services de transport en commun et majorer l’appui au transport collectif régional. Ceci porte le budget global du Programme d’aide au développement du transport collectif à 159 millions de dollars pour l’année 2017. Ce programme permet, entre autres, le maintien et le développement du transport collectif régional par les instances municipales ainsi que le soutien au transport interrégional par autocar et aux transporteurs privés.

Il est à noter que le Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques vise à contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre de 20 % sous leur niveau de 1990 d’ici 2020 et à améliorer la résilience de la société québécoise à l’égard des effets des changements climatiques.

Lien connexe

Haut de page