Vous êtes ici
  • Accueil
  • Salle de presse
  • Nouvelles
  • Aide à l’amélioration du réseau routier municipal et entretien de la Route verte%%-%%Québec accorde une aide financière globale de plus de 62%%000%%$ aux municipalités des Îles-de-la-Madeleine et de Grosse-Île

6 novembre 2017

Aide à l’amélioration du réseau routier municipal et entretien de la Route verte%%-%%Québec accorde une aide financière globale de plus de 62%%000%%$ aux municipalités des Îles-de-la-Madeleine et de Grosse-Île

Havre-Aubert, le 6 novembre 2017 Le gouvernement du Québec octroie une aide financière globale de 62 800 $ aux municipalités des Îles-de-la-Madeleine et de Grosse-Île. C’est le député des Îles-de-la-Madeleine, M. Germain Chevarie, qui en a fait l’annonce au nom du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. André Fortin.

Dans le cadre du Programme d’aide à l’amélioration du réseau routier municipal, une aide financière maximale de 35 971 $ est accordée à la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine pour l’amélioration des chemins des Vigneau, du Cap-Rouge, Julien et Le Pré et dont le coût total s’élève à 1,4 million de dollars. Pour ce même programme, une somme de 15 000 $ est accordée à la Municipalité de Grosse-Île pour l’amélioration du chemin Rock Mountain, dont le coût total est de 26 444 $.

Une aide financière maximale de 11 829 $ est également accordée à la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine pour l’entretien de la Route verte sur son territoire.

Pour leur part, les municipalités des Îles-de-la-Madeleine et de Grosse-Île participent au financement de l’ensemble de ces projets pour un montant total de 1 375 473 $.

Pour ce qui est de l’amélioration du réseau routier municipal, les travaux consistent, notamment, à effectuer des travaux d’asphaltage, à remplacer des ponceaux et à améliorer le drainage et les égouts pluviaux sur les chemins des Vigneau, du Cap-Rouge, Julien et Le Pré ainsi qu’à du rapiéçage mécanisé sur le chemin Rock Mountain. Ces interventions permettront de réduire les coûts associés à l’entretien courant et préventif de ces routes.

Quant à l’entretien de la Route verte, il s’agit de travaux qui permettront d’assurer aux cyclistes une bonne qualité de roulement, de préserver les infrastructures, autant les pistes cyclables que les chaussées, et d’offrir des aménagements sécuritaires.

Citations

Ces programmes d’aide financière permettent de répondre adéquatement aux besoins des municipalités en matière de maintien et d’amélioration des infrastructures routières et de transport actif. Je suis fier que le gouvernement apporte un soutien financier aux municipalités des Îles-de-la-Madeleine et de Grosse-Île.

André Fortin, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports

Je me réjouis de cette aide financière gouvernementale qui permettra des déplacements encore plus sécuritaires aux Îles-de-la-Madeleine.

Pierre Moreau, ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Je tiens à souligner l’appui témoigné par notre gouvernement aux citoyens de notre archipel. Cette initiative nous procurera un meilleur levier pour développer l’économie des Îles-de-la-Madeleine et améliorer la qualité de vie de notre population.

Germain Chevarie, député des Îles-de-la-Madeleine

Faits saillants

  • Programme d’aide à l’amélioration du réseau routier municipal
    Les travaux d’amélioration admissibles visent à améliorer la sécurité ou la fonctionnalité des routes, par exemple la correction d'une courbe dangereuse, le marquage des chaussées, le remplacement de ponceaux, l’installation d’égouts pluviaux, les travaux sur les couches d'usure, les travaux de rechargement.
  • Programme d’entretien de la Route verte
    Doté d’une enveloppe budgétaire de près de 2,5 millions de dollars pour l’année financière 2017-2018, ce programme vise à assurer la pérennité du réseau cyclable national. Les municipalités ont droit à une subvention couvrant jusqu’à 50 % des coûts des travaux admissibles liés notamment à la chaussée, aux ponts, aux passerelles et aux tunnels, à la signalisation, au drainage ou à des aménagements paysagers.

Lien connexe

Haut de page