21 novembre 2022
Autoroute 50 à Gatineau et L’Ange-Gardien

Le chantier d’élargissement de l’autoroute%%50 avance à grands pas!

Gatineau, le 21 novembre 2022En visite sur le chantier d’élargissement de l’autoroute 50 à L’Ange-Gardien, le ministre de la Culture et des Communications, ministre responsable de la Jeunesse et ministre responsable de la région de l’Outaouais, M. Mathieu Lacombe, au nom de la vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable, Mme Geneviève Guilbault, a pu constater l’avancement significatif de ces travaux d’envergure qui permettront de sécuriser un tronçon de 9,7 kilomètres de cet axe routier. Pour l’occasion, M. Lacombe était accompagné de la députée de Hull, Mme Suzanne Tremblay, du député de Chapleau, M. Mathieu Lévesque, ainsi que du député de Gatineau, M. Robert Bussière.

En moins d’un an, de nombreuses interventions de diverses natures ont été accomplies. À cet égard, soulignons la construction de la structure enjambant la route 309, la réalisation de plus de la moitié des travaux de dynamitage et l’aménagement de la fondation de la chaussée sur plus de 2 kilomètres, de même que l’asphaltage d’une partie de celle-ci.

Ce projet près de 100 millions de dollars consiste à séparer les voies de circulation par la construction d’une deuxième chaussée, au nord de l’actuelle, sur un tronçon de 9,7 kilomètres situé entre le chemin Findlay, à Gatineau, et 3,3 kilomètres à l’est de la route 309, à L’Ange-Gardien. Rappelons que la préparation du projet majeur d’élargissement et de réaménagement de l’autoroute 50 de L’Ange-Gardien à Mirabel se poursuit :

  • L’appel d’offres pour la réalisation d’un premier lot de travaux à Mirabel a été lancé au début du mois de novembre.
  • La conception et la planification en vue de la réalisation des travaux sur les autres tronçons se poursuivent en simultané.

Très attendu par la population de l’Outaouais, ce projet viendra accroître considérablement la sécurité sur cette route importante.

Citations

C’est près de 100 millions de dollars que notre gouvernement investit dans cet important projet d’élargissement de l’autoroute 50, à Gatineau et L’Ange-Gardien. J’éprouve beaucoup de fierté en voyant la soixantaine de travailleurs mobilisés pour sécuriser cet axe routier d’importance. À ce rythme, je suis convaincu que nous pourrons circuler sur deux chaussées distinctes dans ce secteur à l’automne 2023.

Mathieu Lacombe, ministre de la Culture et des Communications, ministre responsable de la Jeunesse et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région de l’Outaouais

Je suis fier de constater l’avancement des travaux de ce projet d’envergure. Que l’on pense à l’entrepreneuriat, au bien-être citoyen ou au tourisme, c’est tout l’Outaouais qui bénéficiera de l’élargissement de ce tronçon de l’autoroute 50. Ce projet est un bel exemple qui démontre que notre gouvernement prend tous les moyens pour respecter ses engagements.

Robert Bussière, député de Gatineau

Nous avons relevé ce défi quand d’autres pensaient que c’était impossible. Il était grand temps que l’Outaouais se dote d’une autoroute sécuritaire à quatre voies au même titre que d’autres régions du Québec. Un excellent travail d’équipe auquel je suis fier de collaborer.

Mathieu Lévesque, député de Chapleau et leader parlementaire adjoint du gouvernement

L’élargissement de ce tronçon de l’autoroute 50 est une grande réalisation de notre gouvernement et j’en suis fière. Ce projet était attendu depuis très longtemps par les citoyennes et citoyens de notre région, d’autant plus qu’il rend cette autoroute beaucoup plus sécuritaire pour tous.

Suzanne Tremblay, députée de Hull et adjointe gouvernementale au ministre de l’Éducation

Liens connexes

Autoroute 50 entre Gatineau et Mirabel – Élargissement et réaménagement (gouv.qc.ca)

Suivez-nous sur Twitter, Facebook et Instagram.