Vous êtes ici

15 mars 2017

Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de plus de 150 000 $ au Club Auto-Neige Ville-Marie

Québec, le 15 mars 2017 Une aide financière de 152 446 $ a été octroyée au Club Auto-Neige Ville-Marie (Pintendre) pour le déplacement du sentier 543 en périphérie de la réserve écologique de la Grande Plée Bleue. Ce projet contribuera à protéger l’habitat de nombreuses espèces fauniques dont plusieurs à statut précaire.

Cette contribution financière est accordée par la députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Mme Dominique Vien, au nom du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. Laurent Lessard, dans le cadre du volet II – Protection de la faune et des habitats fauniques du Programme d’aide financière aux véhicules hors route – Infrastructures et protection de la faune.

Ce volet a pour objectif une meilleure prise en compte de la faune et des habitats fauniques dans la pratique d’activités liées aux véhicules hors route (VHR). Il est géré par la Fondation de la faune du Québec.

Citations

Ce projet est un pas de plus dans la protection d’un écosystème qui se démarque par sa valeur écologique. Je suis heureuse de constater les efforts considérables d’organismes, tel le Club Auto-Neige Ville-Marie, qui contribuent à préserver les belles richesses naturelles de notre région.

Dominique Vien, députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches

Le respect des écosystèmes est essentiel au développement durable des activités récréotouristiques partout au Québec. Je salue cette initiative du Club Auto-Neige Ville-Marie qui non seulement contribue à la protection de la faune, mais favorise également une pratique durable et sécuritaire de la motoneige, sans négliger les retombées économiques que génère ce loisir.

Laurent Lessard, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports

Le déplacement du sentier sur 3,9 km contribuera à la protection de 894 hectares de milieux naturels abritant 347 espèces fauniques et 207 espèces floristiques. Parmi celles-ci, 4 espèces floristiques et 6 espèces fauniques sont susceptibles d'être désignées menacées ou vulnérables au Québec, dont la couleuvre verte. Il s’agit d’une contribution significative de la part des motoneigistes de ce club, dont il faut saluer l’initiative.

André Martin, président-directeur général, Fondation de la faune du Québec

Faits saillants

Le volet II – Protection de la faune et des habitats fauniques du Programme d’aide financière aux véhicules hors route – Infrastructures et protection de la faune vise à soutenir la réalisation d’études, de plans et devis, de travaux sur les sentiers de VHR ou les lieux de passage hors sentiers, ainsi que l’acquisition de matériel ou la tenue d’activités relatives à la protection de la faune et des habitats fauniques, qui sont directement liées à la pratique du VHR.

Liens connexes

Haut de page