Vous êtes ici

23 janvier 2017

Le ministre Lessard rend publique l’information relative aux contrats faisant l’objet de dépenses supplémentaires

Québec, le 23 janvier 2017 Le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. Laurent Lessard, conformément à ses engagements, a rendu publique aujourd’hui la liste des dépenses supplémentaires autorisées qui découlent des modifications apportées aux contrats.

Vers une transparence accrue

Étant le plus grand donneur d’ouvrage de la fonction publique québécoise, le Ministère s’assure de gérer sainement les contrats nécessaires à la réalisation de sa mission. La publication de cette information démontre que la transparence est une priorité pour l’organisation. Depuis plus d’un an, le Ministère diffuse sur son site Web les données des contrats terminés qui concernent les infrastructures de transport ainsi que le suivi des coûts du projet Turcot. À cela viennent désormais s’ajouter les dépenses supplémentaires autorisées par le Ministère depuis avril 2013.

Notre gouvernement démontre constamment sa capacité et sa volonté d’agir en toute transparence vis-à-vis de la population, conformément à notre engagement. La diffusion de cette information est un signal clair de notre volonté d’être aussi transparent que possible. De plus, en permettant la consultation de ces données, nous nous assurons de les diffuser le plus facilement possible à la population, a souligné le ministre Lessard.

Rigueur dans le suivi des coûts : des économies réalisées

Le Ministère assure un suivi constant des coûts à chaque étape de réalisation de ses contrats. De sa signature au moment où il se termine, il est possible que le coût d'un contrat varie. La fluctuation de ces coûts dépend de multiples impondérables (par exemple : conditions climatiques, disponibilité des matériaux, travaux additionnels pour assurer la sécurité du public) et, à cet égard, chaque modification apportée aux contrats fait l’objet d’une analyse approfondie avant l’autorisation de dépenses supplémentaires.

La gestion rigoureuse que le Ministère assure, notamment dans les contrats attribués depuis 2009-2010 et terminés à ce jour, a permis de dégager des économies de plus de 210 millions de dollars entre le montant prévu à la signature des contrats et celui réellement dépensé. Ce sont là des résultats dont nous pouvons être fiers, a conclu le ministre.

Pour plus d'information, consultez les données du Bilan des autorisations pour dépenses supplémentaires.

Haut de page