Vous êtes ici

22 décembre 2014

Résultats de l’enquête « Origine-destination » de la grande région de Québec

Des habitudes de déplacements qui évoluent

QUÉBEC, le 22 décembre 2014 Le ministère des Transports du Québec (MTQ), le Réseau de transport de la Capitale (RTC), la Société de transport de Lévis (STLévis) et la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) rendent publics les résultats sommaires de l’Enquête Origine-Destination 2011. Menée auprès de plus de 26 000 ménages parmi 41 villes et municipalités situées sur les territoires de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, l’enquête permet de dresser le portrait des habitudes de déplacements de la population de la région, tous modes de transport confondus, et son évolution dans le temps.

Les principaux constats

L’Enquête Origine-Destination 2011 est la huitième réalisée dans la région de Québec depuis 1977. Les résultats, révélateurs des changements et tendances apparaissant au fil des ans au chapitre de la mobilité de la population, permettent notamment de dégager les grands constats suivants :

  • Les périodes de pointe débutent de plus en plus tôt.
  • Le nombre total de déplacements augmente aux périodes de pointe.
  • Le nombre de déplacement diminue à la période du dîner et en soirée.
  • Les déplacements effectués pour les études sont de moins en moins nombreux alors que ceux générés par le travail en période de pointe du matin continuent d’augmenter.
  • L’automobile demeure le choix modal privilégié par les ménages et davantage comme conducteur solo que covoitureur, se traduisant par une diminution du taux d’occupation des véhicules, en pointe du matin comme durant le reste de la journée.
  • La progression de l’usage du transport en commun se poursuit et se traduit par une nouvelle hausse de sa part modale.
  • Les déplacements utilitaires faits à vélo demeurent en nombre marginal mais connaissent néanmoins une hausse soutenue depuis les 15 dernières années.
  • Les secteurs combinés du Plateau Sainte-Foy et du Campus universitaire constituent le principal pôle de déplacements de la région avec près de 100 000 déplacements attirés chaque jour, devançant ceux de la Colline parlementaire/Vieux-Québec/Saint-Roch/Vieux-Port qui en accueillent ensemble environ 92 000. Sur la Rive-Sud, le principal pôle est situé dans les secteurs Lévis centre (Président-Kennedy/Alphonse-Desjardins) et UQAR avec 31 000 déplacements par jour.

Des périodes de pointe qui s’intensifient

La hausse du nombre total de déplacements observés depuis 15 ans a pour effet de mettre davantage de pression sur les réseaux et infrastructures de transport de la région, spécialement aux heures de pointe. On observe en contrepartie des changements dans les habitudes de déplacements des ménages, notamment quant à l’heure de départ et aux modes de transport empruntés. Malgré que les ménages soient de plus en plus motorisés et que plus de personnes disposent d’un permis de conduire, l’enquête met en lumière un ralentissement de la croissance observée au cours des 15 dernières années au chapitre des déplacements automobiles aux périodes de pointe par les résidents de l’agglomération de Québec et de la ville de Lévis. Cette croissance s’accélère toutefois pour les couronnes nord et sud, en lien avec leur forte croissance démographique.

Un apport précieux de la population

Le MTQ, le RTC, la STLévis et la CMQ tiennent à remercier le public pour sa participation à l’Enquête Origine-Destination 2011. Les données recueillies permettront l’évaluation des besoins actuels et projetés de déplacements de la population dans la région, particulièrement à des fins de planification des systèmes de transport, de développement de politiques ou de mesures de gestion de la demande en transport au cours des prochaines années. Réalisées tous les cinq ans dans la région de Québec, les enquêtes Origine-Destination constituent un outil analytique fondamental pour les autorités gouvernementales et planificateurs en transport, tant aux plans local, régional que provincial.

Pour en savoir plus, consultez les documents suivants :

Il est également possible de consulter les données géographiques et matrices agrégées des résultats sur le site Web de la CMQ, à la rubrique Portail métropolitain sous l’onglet Atlas de la mobilité.

Haut de page