Vous êtes ici

18 janvier 2018

Signature d’une entente de partenariat pour l’aménagement d’un carrefour giratoire à Val-d’Or

Val-d’Or, le 18 janvier 2018 Le gouvernement du Québec et la Ville de Val-d’Or confirment aujourd’hui la signature d’une entente de partenariat entre le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports et la Ville de Val-d’Or pour l’aménagement d’un carrefour giratoire à l’entrée ouest de la voie de contournement de cette ville.

C’est le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. André Fortin, et le député d’Abitibi-Est, M. Guy Bourgeois, accompagnés du maire de Val-d’Or, M. Pierre Corbeil, qui en ont fait l’annonce aujourd’hui à Val-d’Or.

Signée en décembre 2017, cette entente a entre autres pour objet de confier au ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports la gestion du projet et d’établir les droits et obligations des parties dans le cadre de la réalisation de celui-ci, notamment en ce qui concerne le partage des coûts.

Ce nouveau carrefour giratoire sera situé à l’intersection de la route 117, de la 3Avenue et de la voie de contournement sud de Val-d’Or. Les coûts de réalisation du projet sont estimés à plus de 4 millions de dollars en incluant les honoraires professionnels de conception et de surveillance, les acquisitions et le déplacement des services publics. Étant donné que le projet inclut le prolongement des conduites municipales d’aqueduc et d’égout sanitaire, l’entente prévoit une participation financière supplémentaire de la Ville de Val-d’Or pour supporter les coûts relatifs à ces ouvrages.

Citations

Je suis heureux que le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports participe à ce projet. Je félicite l’excellent partenariat de la Ville de Val-d’Or dans la conception de ce projet. La sécurité des usagers de la route demeure la priorité du Ministère, et le carrefour giratoire est un aménagement qui a fait ses preuves dans la diminution du nombre de collisions avec blessés.

André Fortin, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports

Une étape de plus vient d’être franchie dans la réalisation du carrefour giratoire à l’ouest de la ville de Val-d’Or. Ce projet améliorera la circulation sur une route névralgique de la région de l’Abitibi-Témiscamingue, soit la route 117. C’est donc toute la région qui profitera d’une meilleure fluidité sur cette artère.

Luc Blanchette, ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue, ministre responsable de la région du Nord-du-Québec et ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs

L’actuelle intersection de la route 117 et de la 3Avenue ne répond plus aux besoins de la circulation. Pour la communauté valdorienne, l’aménagement de ce nouveau carrefour giratoire permettra aux résidents d’avoir une meilleure qualité de vie puisque le trafic sera réduit. Il permettra de faciliter le déplacement des marchandises sur le territoire. Ce nouveau carrefour assurera aussi aux usagers une circulation plus sécuritaire.

Guy Bourgeois, député d’Abitibi-Est et adjoint parlementaire du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord

L’aménagement de ce carrefour giratoire revêt une très grande importance pour la Ville de Val-d’Or. Il vient, d’une part, rattacher la voie de contournement sud à la route 117 et, d’autre part, il vient fermer la boucle en ce qui concerne l’aménagement de carrefours giratoires sur la voie de contournement nord. Il s’agira du cinquième et dernier carrefour giratoire à être aménagé sur la route 117 qui traverse la ville de Val-d’Or.

Pierre Corbeil, maire de Val-d’Or

Haut de page