26 juillet 2019

Politique de mobilité durable%%- Le gouvernement consulte la population sur le financement de la mobilité

Québec, le 26 juillet 2019 Dans le cadre du Chantier sur le financement de la mobilité de la Politique de mobilité durable – 2030, un appel de mémoire, ouvert à l’ensemble des citoyens et intervenants, est lancé afin de recueillir les propositions de tous ceux et celles souhaitant participer à la réflexion sur le financement des transports au Québec. Cette initiative s’ajoute à la tournée régionale auprès des acteurs de la mobilité durable qu’entamera en septembre M. Claude Reid, député de Beauharnois et adjoint parlementaire du ministre des Transports.

Ces consultations visent à identifier des pistes de solutions afin de pérenniser les sources de financement et ainsi de permettre aux acteurs de la mobilité durable d’assumer pleinement leurs responsabilités.

Citations

La réduction des gaz à effet de serre doit être considérée comme un enjeu constant dans l’élaboration de nos politiques publiques en matière de mobilité. Les consultations lancées aujourd’hui nous permettront de réfléchir avec l’ensemble de nos partenaires sur les façons de pérenniser les sources de financement de chacun des acteurs de la mobilité durable et de faire du Québec un leader nord-américain en la matière.

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

Le gouvernement du Québec est fier de lancer aujourd’hui cet important exercice de consultations qui nous permettra de recueillir les propositions de nos partenaires et des citoyens afin que l’ensemble des partenaires puissent contribuer efficacement à l’atteinte des objectifs de mobilité durable.

Claude Reid, député de Beauharnois et adjoint parlementaire du ministre des Transports

Faits saillants

  • Plusieurs acteurs des secteurs public et privé ainsi que du milieu municipal participent aux travaux du Chantier sur le financement de la mobilité. Des chercheurs reconnus du milieu universitaire y contribuent également à titre de conseillers experts.
  • La Politique de mobilité durable propose une vision pour 2030 constituée d’orientations et de 10 cibles concrètes qui couvrent les 3 sphères du développement durable : une mobilité au service des citoyens, une mobilité associée à une plus faible empreinte carbone et une mobilité à l’appui d’une économie plus forte.
  • Le plan d’action 2018-2023 de la politique comporte un ensemble de mesures transversales touchant autant le transport des personnes que des marchandises, qu’il s’agisse du transport collectif urbain ou régional, de la pérennité des infrastructures de transport, de la sécurité, des nouvelles mobilités ainsi que du transport adapté et actif. Des mesures plus spécifiques aux différents modes et secteurs de transport sont inscrites dans 11 cadres d’intervention couvrant la même période.

Suivez-nous sur Twitter et sur Facebook.