1er août 2019

Autoroute 50%%- Une glissière à câbles pour améliorer la sécurité

Gatineau, le 1er août 2019 Le gouvernement du Québec déplore les récents accidents survenus sur l’autoroute 50. Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, et le député de Papineau, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l’Outaouais, M. Mathieu Lacombe, rappellent la ferme volonté du gouvernement d’améliorer la sécurité sur les tronçons où les voies sont contiguës et confirment qu’une solution a été retenue pour sécuriser le tronçon de l’autoroute 50 entre la fin des quatre voies à Gatineau et l’ouest du chemin Doherty à L’Ange-Gardien.

En effet, le ministère des Transports travaille à la conception d’une glissière flexible à haute tension (GFHT) qui permettra de séparer les voies de circulation. Cette glissière, également appelée glissière à câbles, sera installée au centre de la chaussée afin de réduire les collisions frontales et la gravité des accidents. Il s’agit d’une solution novatrice, une première au Québec, qui a mobilisé une équipe d’ingénieurs du Ministère travaillant dans différents domaines d’expertise.

Ce type de glissière est utilisé en Europe, notamment en Suède, où les rigueurs de l’hiver sont également un élément à prendre en considération.

La préparation du projet se poursuit et l’appel d’offres pour la construction sera lancé cet automne pour une réalisation des travaux après le dégel, au début du printemps prochain.

Avancement du projet majeur

L’installation de la glissière à câbles ne vient en rien ralentir l’avancement du projet majeur d’amélioration de l’autoroute 50 entre Gatineau et Mirabel. Ainsi, les études d’avant-projet sont en cours et en juin dernier, des forages ont été réalisés pour le tronçon Gatineau–L’Ange-Gardien afin de réaliser les études géotechniques nécessaires à la préparation du projet d’élargissement de l’autoroute. Rappelons qu’une équipe du ministère des Transports se consacre à l’avancement de ce projet.

De plus, le Ministère a octroyé un contrat de services professionnels pour la conception préliminaire et pour les études hydrauliques et environnementales du tronçon d’environ 23 km situé entre Lachute et Mirabel, l’autre tronçon priorisé du projet majeur.

Citations

Je suis pleinement satisfait de la solution retenue, qui permettra d’intervenir à courte échéance sur le segment où les voies sont contiguës entre Gatineau et L’Ange-Gardien. Votre gouvernement doit fait preuve d’innovation et c’est exactement ce que nous ferons avec cette première installation de glissière à câbles au centre des voies. J’ai hâte de voir les résultats que cette technologie nous offrira et d’évaluer s’il nous sera possible de l’utiliser à d’autres endroits où la sécurité est un enjeu. Nous demandons aux conducteurs de redoubler de prudence et de respecter les limites de vitesse.

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

Depuis le début de notre mandat, nous avons insisté pour que des solutions soient trouvées et implantées rapidement. Je suis fier de constater que tout est mis en œuvre pour réaliser rapidement autant le projet de glissière de sécurité que celui du doublement des voies. Il en va de la sécurité de toutes et tous. Nous sommes résolument tournés vers l’action et les travaux d’installation de la glissière commenceront dès que possible après l’hiver prochain.

Mathieu Lacombe, député de Papineau, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l’Outaouais

Faits saillants

  • Une glissière flexible à haute tension (GFHT), autrement appelée glissière à câbles, sera installée afin de séparer les voies opposées sur l’autoroute 50, le tout dans le but de réduire les collisions frontales et de réduire ainsi l’occurrence d’accidents graves.
  • Il s’agit d’une première au Québec.
  • Ce type de glissière est utilisé notamment en Suède, au New Hampshire et en Alberta.
  • L’appel d’offres pour la construction sera publié cet automne et les travaux devraient commencer après le dégel, au début du printemps prochain.

Suivez-nous sur Twitter et sur Facebook.