6 mars 2019

Repenser les déplacements aux abords de l'échangeur Décarie - Création d’un groupe de travail sur la mobilité du secteur ((Namur–De la Savane))

Montréal, le 6 mars 2019 La ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Mme Chantal Rouleau, et la mairesse de Montréal, Mme Valérie Plante, annoncent la création d’un groupe de travail consacré à repenser la mobilité dans le secteur Namur–De la Savane, sous la présidence de Mme Florence Junca-Adenot, professeure associée au Département d’études urbaines et touristiques à l’Université du Québec à Montréal.

Le comité travaillera, dans un premier temps, à déterminer les besoins en mobilité aux abords de l’échangeur Décarie, secteur qui sera profondément transformé au cours des prochaines années par la venue de projets immobiliers d’envergure. Dans un second temps, le groupe de travail devra émettre des recommandations en matière de mobilité et d’aménagement des nouveaux milieux de vie appelés à se développer.

Les solutions à court et à moyen terme permettant d’améliorer le service de transport en commun et les conditions de circulation sur les autoroutes 15 et 40 seront par la suite étudiées dans le cadre du plan stratégique de développement de l’Autorité régionale de transport métropolitain prévu d’ici la fin de l’année 2019.

Citations

L’avènement de multiples projets résidentiels et commerciaux dans le secteur des autoroutes 15 et 40 nous apparaît comme une occasion d’entreprendre une réflexion avec l’ensemble des partenaires sur l’approche de gestion de tels projets. Les futurs développements aux abords de l’échangeur Décarie doivent impérativement prendre en compte leurs impacts sur la mobilité. Je suis convaincue que les actions du groupe de travail permettront d’établir des solutions qui contribueront à la revitalisation du secteur, tout en facilitant les déplacements.

Mme Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

Le secteur Namur–De la Savane recèle un important potentiel de développement. Pour bien saisir ces opportunités, il faut réfléchir sans tarder aux solutions à apporter aux enjeux de mobilité que connaît ce secteur. La création du groupe de travail est l’occasion rêvée de rassembler nos forces pour repenser la mobilité afin qu’elle réponde aux besoins des Montréalaises et Montréalais. Les travaux du groupe de travail viendront bonifier l’exercice de planification déjà en cours, en plus de nourrir la réflexion entourant des projets comme le Royalmount. En rassemblant autour d’une même table les partenaires, je suis convaincue que nous trouverons des solutions dignes du 21e siècle.

Mme Valérie Plante, mairesse de Montréal

Le secteur Namur–De la Savane est un des 6 sites stratégiques de développement de l'agglomération de Montréal. Son enclavement, sa dépendance des autoroutes 15 et 40 ainsi que de l’échangeur Décarie, fortement congestionnés, ont freiné son essor. L’arrivée du REM, l’annonce de plusieurs projets de développement et la nécessité de réduire la congestion actuelle sur les deux autoroutes, vitales pour la région de Montréal, rendent nécessaires de trouver des solutions à ces enjeux de mobilité et d’aménagement interreliés. Une belle occasion pour proposer des solutions novatrices, exemplaires et intégrées répondant aux objectifs de la Politique de mobilité durable, à ceux du schéma d’aménagement de l’agglomération de Montréal, et du PMAD.

Mme Florence Junca-Adenot, présidente du groupe de travail sur la mobilité du secteur Namur–De la Savane et professeure associée au Département d’études urbaines et touristiques à l’Université du Québec à Montréal

Faits saillants

  • De multiples projets immobiliers d’envergure viendront profondément transformer le secteur Namur–De La Savane au cours des prochaines années. À titre d’exemple, sur une distance d’à peine quatre kilomètres, près de 20 000 nouveaux logements pourraient prochainement voir le jour.
  • La création du comité s’inscrit dans la recommandation de la Commission sur le développement économique et urbain et l’habitation, mandatée par la Ville de Montréal pour mener une consultation publique sur le projet Royalmount.
  • Le groupe de travail sur la mobilité du secteur Namur–De La Savane comprend les partenaires suivants :
    • Ministère des Transports
    • Ministère des Affaires municipales et de l’Habitation
    • Ville de Montréal
    • Ville de Mont-Royal
    • Association des municipalités de banlieue
    • Autorité régionale de transport métropolitain
    • Société de transport de Montréal