12 juin 2019

Une cure de jeunesse pour la halte routière de Villeroy

De gauche à droite : Éric Lefebvre, député d’Arthabaska, François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie.

Québec, 12 juin 2019 Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, et le whip en chef du gouvernement et député d’Arthabaska, M. Éric Lefebvre, étaient de passage à Villeroy cette semaine pour annoncer le début des travaux de modernisation de la halte routière en direction ouest.

Les usagers de la route pourront ainsi faire des pauses sécuritaires dans des lieux attrayants qui répondent à leurs besoins, l’objectif étant notamment de contrer la fatigue et les distractions au volant.

Citations

Je suis convaincu que la modernisation de la halte routière de Villeroy satisfera les besoins des usagers, notamment des familles et des conducteurs de véhicules lourds. Votre gouvernement a à cœur votre sécurité et le démontre en offrant une aire de repos conviviale et fonctionnelle pour tous.

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

Nous avons tous déjà eu à arrêter dans une de ces haltes routières, et malheureusement, nous n’avons pas nécessairement envie d’y rester longtemps, par manque de services et de convivialité. Je me réjouis que la halte routière de Villeroy ait droit à une cure de jeunesse et une transformation qui répondra aux besoins des usagers.

Éric Lefebvre, whip en chef du gouvernement et député d’Arthabaska

Faits saillants

  • La halte routière modernisée offrira des services de base gratuits sans obligation de consommer, et ce, 365 jours par année, 24 heures par jour. Ces services incluent notamment de l’eau potable, des toilettes, une salle de repos intérieure et des installations récréatives extérieures.
  • Les conducteurs de véhicules lourds y trouveront également des aires de stationnement plus vastes et des douches leur seront réservées.
  • Il y aura un ajout de zones Wi-Fi et des bornes de recharge seront installées pour les véhicules électriques. Selon l’intérêt du marché, une offre commerciale étendue (restauration, station-service, dépanneur) se greffera aux nouvelles infrastructures.
  • Le réseau des parcs routiers québécois est composé de haltes routières, d’aires de service, de villages-relais, d’aires de repos pour camionneurs et de belvédères.
  • Les bâtiments modernisés seront certifiés LEED.

Liens connexes

Suivez-nous sur Twitter et Facebook.