23 mars 2018

Programmation routière 2018-2020 - Investissements de plus de 206 M$ sur le réseau routier de la région de l’Estrie

Sherbrooke, le 23 mars 2018 Afin d’offrir aux usagers de la route des infrastructures sécuritaires, performantes et durables, tout en contribuant au développement économique régional, le gouvernement du Québec investira 206 156 000 $ sur le réseau routier de la région de l’Estrie au cours des deux prochaines années.

Le député de Sherbrooke, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. Luc Fortin, au nom du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. André Fortin, en a fait l’annonce aujourd’hui en compagnie de Mme Karine Vallières, députée de Richmond, M. Guy Hardy, député de Saint-François, et M. Pierre Reid, député d’Orford. Les investissements du gouvernement et de ses partenaires dans la région de l’Estrie permettront la réalisation de projets routiers qui répondent aux besoins des familles et des entreprises.

Assurer votre sécurité sur les routes

La programmation prévoit des interventions visant à réduire le risque ou la gravité des accidents de la route. À cet égard, l’installation de feux pour sécuriser le passage pour piétons sur la route 108, dans l’arrondissement de Lennoxville à Sherbrooke, permettra un meilleur partage de la route entre les conducteurs et les piétons qui sont nombreux dans ce secteur.

De plus, la construction de feux de circulation à l’intersection de la route 112 et du chemin des Pères à Magog favorisera la fluidité et la sécurité des déplacements, en améliorant du même coup la visibilité à l’intersection.

Améliorer notre réseau routier

Cette programmation prévoit aussi des investissements visant à améliorer le réseau routier actuel par le réaménagement de carrefours, l’ajout de voies de virage ou le redressement de courbes. Ainsi, des travaux d’asphaltage qui impliquent la correction d’inclinaisons dans les courbes seront réalisés dans plusieurs municipalités de la région afin d’offrir aux usagers de la route des déplacements sécuritaires et confortables.

Préserver nos infrastructures

Le gouvernement posera des gestes concrets pour entretenir l’actif que constituent nos infrastructures, que ce soit en réparant ou en remplaçant des ponts ou des ponceaux, ou par le scellement de fissures ou le rehaussement d’accotements par l’ajout de gravier.

En ce sens, des investissements majeurs sont prévus, autant sur le réseau supérieur que municipal, afin d’assurer la pérennité des structures. Parmi les travaux essentiels à la circulation locale et touristique, notons la réfection du pont Jacques-Cartier à Sherbrooke, la reconstruction du pont sur la rue Main à North Hatley et la reconstruction du pont sur la route 263 à Lambton.

Procurer un meilleur confort de roulement

D’autres interventions sur le réseau viseront à assurer aux familles qui y circulent un roulement plus confortable, notamment des travaux d’asphaltage de tout type, mais aussi la reconstruction de la fondation d’une route.

À titre d’exemple, les travaux d’asphaltage sur l’autoroute 610 est à Sherbrooke, qui figure parmi les tronçons les plus achalandés en Estrie, amélioreront le confort de roulement des usagers de la route, dont le nombre s’élève jusqu’à 35 000 chaque jour. Des chantiers sont également prévus sur l’autoroute 55 entre Windsor et Melbourne, la route 112 à Magog et la route 212 à Notre-Dame-des-Bois, qui représentent des secteurs-clés pour les travailleurs, les touristes et les camionneurs.

Favoriser le développement des transports actifs

Dans une vision intégrée des transports, le Ministère propose également d’intégrer pleinement le développement des transports actifs aux systèmes de transport, entre autres par l’asphaltage d’accotements et l’aménagement des passerelles piétonnes et des pistes cyclables. C’est le cas des travaux sur la route 263 entre Marston et Nantes, qui consistent en l’élargissement et l’asphaltage des accotements pour accommoder les cyclistes et les piétons qui empruntent ce tronçon.

Citations

Cette programmation routière représente bien plus que des chiffres d’envergure. C’est la capacité de mobiliser l’expertise et le savoir-faire d’un grand nombre de travailleurs pour réaliser des projets qui auront un effet réel sur la qualité de vie des familles de la région de l’Estrie. C’est aussi un levier de développement économique crucial pour votre région. Je suis fier de leur présenter un carnet d’investissements qui leur permettra de bénéficier d’infrastructures routières sécuritaires, performantes et durables. »

André Fortin, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports

Les investissements annoncés aujourd’hui démontrent sans l’ombre d’un doute que notre gouvernement est toujours au rendez-vous pour soutenir les grands projets d’infrastructures publiques. Je pense ici à la réalisation de la dernière phase de l’autoroute 410, à l’investissement de 26 millions de dollars pour la reconstruction du pont des Grandes-Fourches, au centre-ville de Sherbrooke, et aux travaux de réfection du pont Jacques-Cartier qui s’amorceront sous peu. C’est un soutien déterminant au développement de la ville de Sherbrooke et de toute la région de l’Estrie.

Luc Fortin, député de Sherbrooke, ministre de la Famille, ministre responsable de la région de l’Estrie

Les routes, c’est le quotidien de la très grande majorité des gens de nos régions. Il est donc normal que ces sommes soient aussi attendues, compte tenu des besoins et de l’importance accordée à la qualité de vie en général. En tant que députée de terrain, j’en ai fait une priorité et je suis heureuse que mon gouvernement fasse de même aujourd’hui.

Karine Vallières, députée de Richmond

Les investissements qui sont annoncés aujourd’hui sont d'une grande importance pour le développement et la vitalité du comté de Saint-François. Des infrastructures routières de qualité profitent à la mobilité des biens et des personnes. Notre gouvernement reconnaît l’importance de ces investissements et leur apport au comté de Saint-François et à l'ensemble de l'Estrie. Ils sont créateurs d’emplois et ils répondent à nos besoins en infrastructures afin de contribuer à l'épanouissement du Québec de demain.

Guy Hardy, député de Saint-François

Les investissements annoncés aujourd’hui constituent un puissant moteur économique pour la région. C’est une réponse aux besoins de l’Estrie et du comté d’Orford en matière d’infrastructures routières sécuritaires et de qualité. Un bon réseau routier est essentiel à la bonne logistique commerciale et industrielle. De plus, c’est une composante majeure du développement touristique de la région de Memphrémagog.

Pierre Reid, député d’Orford

Faits saillants

Ces investissements de 206 156 000 $ pour la région de l’Estrie, dont 32 245 000 $ proviennent des partenaires, permettront :

  • la réalisation de 115 chantiers;
  • la création ou le maintien de 1 315 emplois.

Nombre de structures du Ministère dans la région de l’Estrie qui font l’objet d’interventions

  • Réseau du Ministère : 17
  • Réseau municipal : 25

Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports est le leader en matière de gestion du réseau routier supérieur et des ponts municipaux sous sa responsabilité. Plus grand donneur d’ouvrage au Québec, le Ministère compte plus de 6 000 employés, dont plus de 60 % travaillent principalement à la planification, à la conception et à la réalisation des travaux routiers qui relèvent de sa responsabilité.

Au cours des prochains mois, de nombreux chantiers routiers auront cours dans votre région. Le Ministère tient à rappeler aux usagers l’importance de redoubler de prudence afin d’assurer la sécurité de ses travailleurs.

Lien connexe