12 mars 2018

Programmation routière 2018-2020 -%%Investissements de plus de 149%%M$ sur le réseau routier de la région des Laurentides

Saint-Adèle, le 12 mars 2018 Afin d’offrir aux usagers de la route des infrastructures sécuritaires, performantes et durables, tout en contribuant au développement économique régional, le gouvernement du Québec investira 149 290 000 $ sur le réseau routier de la région des Laurentides au cours des deux prochaines années.

Le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. André Fortin, et la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, ministre responsable de la région des Laurentides et députée de l’Acadie, Mme Christine St-Pierre, en ont fait l’annonce aujourd’hui. Les investissements du gouvernement et de ses partenaires dans la région des Laurentides permettront la réalisation de projets routiers qui répondent aux besoins des familles et des entreprises.

Améliorer notre réseau routier

Cette programmation prévoit des investissements visant à améliorer le réseau routier actuel par le réaménagement de carrefours, l’ajout de voies de virage ou par le redressement de courbes. À cet égard, le réaménagement de carrefour et l’ajout de voie de virage, notamment, à l'intersection de la route 335 et du rang Lepage, à Sainte-Anne-des-Plaines, permettront de rendre la circulation plus sécuritaire à cet endroit.

Préserver nos infrastructures

Le gouvernement posera des gestes concrets pour entretenir l’actif que constituent nos infrastructures, que ce soit en réparant ou en remplaçant des ponts, des ponceaux ou par le scellement de fissures ou le rehaussement d’accotements par l’ajout de gravier. En ce sens, deux projets concernant deux ponts distincts sur le chemin du Ruisseau-Serpent, au-dessus du ruisseau Serpent à Notre Dame-du-Laus, sont prévus. Le remplacement du tablier ainsi que la correction de plusieurs unités de fondation de la structure à l’ouest de la montée Roussel permettront d’assurer sa pérennité. Quant au pont au sud de la montée Bédard, il sera reconstruit. De plus, la reconstruction du pont de l’autoroute 15 en direction nord, au-dessus de la rivière aux Mulets et du chemin du Mont-Sauvage, à Sainte-Adèle, en est un autre exemple. Ce projet majeur consiste à effectuer la démolition complète et la reconstruction de la structure.

Assurer votre sécurité sur les routes

La programmation prévoit des interventions visant à réduire le risque ou la gravité des accidents de la route. Il peut s’agir de l’installation d’un feu de circulation, de la construction de carrefours giratoires, de l’installation d’éclairage routier ou d’un nouvel aménagement pour la grande faune. À cet égard, le Ministère réalisera le projet de réaménagement de l’intersection de la route 117 et du chemin du Parc Industriel, à Rivière-Rouge.

Pour le tronçon de la route 117 entre Labelle et Rivière-Rouge, le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports procédera à une mise à jour de l’étude d’opportunité. Les résultats de l’étude permettront de déterminer les améliorations à apporter sur ce tronçon.

Procurer un meilleur confort de roulement

D’autres interventions sur le réseau viseront à assurer aux familles qui y circulent un roulement plus confortable, notamment par des travaux d’asphaltage de tout type, mais aussi par la reconstruction de la fondation de routes. À titre d’exemple, mentionnons l’asphaltage de l’autoroute 640, entre la 25e Avenue et la route 148, à Saint-Eustache, et l’asphaltage de la route 158, entre l’autoroute 15 et la 36e Avenue, à Mirabel.

Un projet d’asphaltage de la route 117 à Saint-Faustin-Lac-Carré, de la rue Saint-Faustin sur 8 kilomètres vers le sud, est aussi prévu. Cette intervention permettra de prolonger la durée de vie de la chaussée et d’améliorer le confort de roulement.

Contribuer à notre développement économique collectif

Cette programmation compte plusieurs initiatives qui outilleront les régions afin de maximiser leur potentiel de développement économique, par exemple par de nouvelles autoroutes ou routes très stratégiques. On n’a qu’à penser aux travaux d’accès aux abords du parc industriel de Bois-des-Filion et de Terrebonne qui comprennent le réaménagement de l’intersection de la route 335 et du boulevard Industriel de même que l’ajout d’une bretelle reliant la rue Henry-Bessemer à l’autoroute 640 ouest.

Citations

Cette programmation routière représente bien plus que des chiffres d’envergure. C’est la capacité de mobiliser l’expertise et le savoir-faire d’un grand nombre de travailleurs pour réaliser des projets qui auront un effet réel sur la qualité de vie des familles de la région des Laurentides. C’est aussi un levier de développement économique crucial pour votre région. Je suis fier de leur présenter un carnet d’investissements qui leur permettra de bénéficier d’infrastructures routières sécuritaires, performantes et durables.

André Fortin, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports

Les investissements annoncés aujourd’hui en transport traduisent la volonté de notre gouvernement de procurer aux résidents des Laurentides des infrastructures routières de qualité qui permettront d’assurer leur sécurité et qui amélioreront les déplacements sur notre réseau routier. Les projets qui seront réalisés à même ces investissements feront une différence pour la qualité de vie de nos concitoyens. C’est aussi un signal clair que notre gouvernement croit au potentiel de notre région de contribuer à l’essor du Québec.

Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides

Faits saillants

Ces investissements de 149 290 000 $ pour la région des Laurentides, dont 12 171 000 $ provenant des partenaires, permettront :

  • la réalisation de 112 chantiers;
  • la création ou le maintien de 957 emplois.

Nombre de structures du Ministère dans la région de Laurentides qui font l’objet d’interventions

  • Réseau du Ministère : 29
  • Réseau municipal : 16

Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports est le leader en matière de gestion du réseau routier supérieur et des ponts municipaux sous sa responsabilité. Plus grand donneur d’ouvrage au Québec, le Ministère compte plus de 6 000 employés, dont plus de 60 % travaillent principalement à la planification, à la conception et à la réalisation des travaux routiers qui relèvent de sa responsabilité.

Au cours des prochains mois, de nombreux chantiers routiers se dérouleront dans votre région. Le Ministère tient à rappeler aux usagers l’importance de redoubler de prudence afin d’assurer la sécurité de ses travailleurs.

Documentation

Lien connexe