Vous êtes ici
  • Accueil
  • Salle de presse
  • Nouvelles
  • Tous les liens routiers directs entre le centre-ville et l’aéroport international de Montréal sont maintenant ouverts à la circulation

18 décembre 2017

Tous les liens routiers directs entre le centre-ville et l’aéroport international de Montréal sont maintenant ouverts à la circulation

Dorval, le 18 décembre 2017 Des réseaux routiers sécuritaires et efficaces sont essentiels à la productivité économique et à la préservation de la qualité de vie de tous les Québécois. Ainsi, les gouvernements du Canada et du Québec investissent dans les infrastructures de transport sur l’ensemble du territoire québécois pour améliorer la circulation des marchandises et soutenir la croissance de la classe moyenne.

Le secrétaire parlementaire du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, M. Marc Miller, et le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. André Fortin, accompagnés de M. François Ouimet, député de Marquette, de M. Edgar Rouleau, maire de Dorval, et du président-directeur général d’Aéroports de Montréal, M. Philippe Rainville, ont inauguré le second lien routier de l’échangeur Dorval reliant directement l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau et l’autoroute 20 en provenance du centre-ville.

Ce moment était très attendu par les 150 000 usagers qui circulent quotidiennement dans le rond-point Dorval, et plus particulièrement par les 15 000 usagers qui emprunteront les deux liens routiers tous les jours. Le second lien routier sera mis en service dans la nuit du 18 au 19 décembre. Cette ouverture, jumelée à celle du premier lien routier menant de l’aéroport au centre-ville à la fin de novembre, marque une étape majeure dans l’avancement du projet de réaménagement de l’échangeur Dorval.

Amorcée en mai 2016, cette phase importante du projet a nécessité la collaboration du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports avec ses partenaires, soit le gouvernement du Canada, la Ville de Montréal, Aéroports de Montréal, la Cité de Dorval, ainsi que les compagnies ferroviaires CN et CP.

Le réaménagement de l’échangeur, au croisement des autoroutes 20 et 520, permet d’améliorer la fluidité de la circulation et l’accessibilité au secteur en ce qui a trait à la circulation, qu’elle soit locale, de transit ou en provenance de l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau. Ces interventions favoriseront également la sécurité routière et celle des piétons.

Citations

Nous sommes ravis de souligner l’ouverture des liens routiers dans le cadre du projet de réaménagement de l’échangeur Dorval, une infrastructure de transport clé dans la région métropolitaine. Grâce à sa position stratégique à proximité de plusieurs axes routiers majeurs, l’échangeur améliore la qualité de vie des résidents en simplifiant les déplacements. Le gouvernement du Canada reconnaît qu’il est crucial d’avoir des routes modernes et efficaces pour favoriser la sécurité des usagers, faciliter le transport des biens et services, et créer des emplois bien rémunérés pour la classe moyenne.

M. Marc Miller, secrétaire parlementaire du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

Je suis heureuse de célébrer l’ouverture des liens routiers, qui marque un point tournant pour les résidents de Dorval. L’échangeur améliorera très certainement la fluidité des déplacements tout en favorisant une croissance économique soutenue et la productivité pour de nombreuses années.

Mme Anju Dhillon, députée fédérale de Dorval–Lachine–LaSalle

La mise en service de ces liens directs entre l’aéroport de Montréal et le centre-ville confirme l’importance que le gouvernement du Québec accorde à la mobilité des gens. Par ces liens directs, nous souhaitons améliorer les déplacements afin de faciliter la mobilité.

M. André Fortin, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports

L’ouverture des deux liens directs est un grand pas pour les Dorvalois. Celle-ci est un gage d’efficacité et de simplicité pour tous, mais, avant tout, pour le réseau local qui respirera mieux. Les résidents ont longuement attendu la réalisation de ce projet, et je tiens à les remercier de leur patience.

M. François Ouimet, député de Marquette

Chaque année, l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau accueille des millions de voyageurs venus découvrir Montréal. Des milliers de Montréalais et de Montréalaises y transitent aussi chaque année. Grâce au nouveau lien qui est aujourd’hui inauguré, tous pourront plus facilement circuler entre l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau et le centre-ville afin de profiter de tout ce que Montréal a à offrir. La mobilité est essentielle au développement économique, social et culturel de Montréal. Le parachèvement des liens routiers entre le centre-ville et l’aéroport permettra d’améliorer la fluidité dans le secteur névralgique de la ville en attendant qu’un projet structurant de transport collectif y voie le jour.

Mme Valérie Plante, mairesse de Montréal

Cette importante ouverture représente une excellente nouvelle pour les Dorvalois et tous les résidents de l’Ouest-de-l’Île. Ce lien direct entre l’aéroport et l’autoroute 20 permet maintenant de diminuer le trafic dans le rond-point Dorval et sur le chemin de la Côte-de-Liesse, ce qui constitue une nette amélioration pour ceux et celles qui doivent circuler dans le secteur tous les jours.

M. Edgar Rouleau, maire de Dorval

Nous nous réjouissons d’être enfin connectés directement à l’autoroute 20. Montréal-Trudeau connaît une croissance marquée du nombre de passagers, et la qualité des accès routiers dans le secteur de l’aéroport est cruciale. Ce sont notamment les passagers, employés du site aéroportuaire, chauffeurs de taxi et autres usagers qui pourront finalement bénéficier d’une meilleure fluidité dans leurs déplacements.

M. Philippe Rainville, président-directeur général d’Aéroports de Montréal

Faits saillants

  • Ce projet a bénéficié d’une contribution du gouvernement du Canada de 55 millions de dollars et du gouvernement du Québec de 240,6 millions de dollars. La contribution de la Ville de Montréal se chiffre à 40 millions de dollars, tandis que celle d’Aéroports de Montréal est de 8,6 millions de dollars.
  • D’autres travaux se poursuivront jusqu’à la fin de 2019 dans le cadre du projet de réaménagement de l’échangeur Dorval et se termineront par les aménagements paysagers.
  • Le gouvernement du Canada investira plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans le transport en commun, les infrastructures vertes et sociales, les infrastructures de transport à l’appui du commerce, ainsi que dans les collectivités rurales et nordiques du Canada.
  • De cette somme, plus de 10,1 milliards de dollars seront consacrés à des projets visant le commerce et le transport, ce qui inclut 5 milliards qui seront disponibles aux fins d’investissements par l’entremise de la Banque de l’infrastructure du Canada.
  • Le Plan québécois des infrastructures 2017-2027 prévoit des investissements dans les infrastructures publiques de 91,1 milliards de dollars, une hausse de 2,4 milliards par rapport au précédent plan. De cette somme, des investissements totalisant près de 18 milliards de dollars sont prévus pour le réseau routier de la province.

Liens connexes

Haut de page