14 juin 2019

La ministre Chantal Rouleau participe au Sommet de la Conférence des gouverneurs et des premiers ministres des Grands Lacs e

Milwaukee (Wisconsin), le 14 juin 2019 La ministre déléguée aux Transports, ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal et ministre responsable de la Stratégie maritime, Mme Chantal Rouleau, prend part au Sommet de la Conférence des gouverneurs et des premiers ministres des Grands Lacs et du Saint-Laurent (CGPMGLSL) qui se tient aujourd’hui et demain à Milwaukee, au Wisconsin.

Le partenariat stratégique entre le Québec et la région des Grands Lacs s’appuie sur le haut niveau d’intégration économique de ce territoire et sur une responsabilité environnementale conjointe liée au bassin hydrographique des Grands Lacs et du Saint-Laurent.

Le Québec fait office de modèle en Amérique du Nord pour le développement de sa stratégie maritime, ses infrastructures stratégiques et son approche proactive en matière de lutte contre les changements climatiques.

Réunis pour la première fois depuis les élections américaines de novembre 2018, les leaders de l’Illinois, de l’Indiana, du Michigan, du Minnesota, de New York, de l’Ohio, de la Pennsylvanie, du Wisconsin, de l’Ontario et du Québec entendent joindre leurs efforts afin de propulser la croissance économique de la région, qui passe notamment par un transport maritime propre, efficace et novateur.

Les enjeux touchant le commerce maritime, le tourisme de croisière ainsi que la protection et la restauration du bassin des Grands Lacs et du Saint-Laurent seront au cœur de cette rencontre biennale. Plus de 150 participants assisteront aux échanges. Cette première mission internationale de la ministre déléguée aux Transports comprendra également des rencontres avec des gouverneurs et des acteurs du milieu maritime.

Citation

En tant que leader, nous devons nous concerter autour d’une vision d’avenir pour les Grands Lacs et le Saint-Laurent. Au sein de la Conférence des gouverneurs et des premiers ministres des Grands Lacs et du Saint-Laurent, nous posons des actions concrètes, en collaboration avec les partenaires du milieu, pour offrir des solutions durables et novatrices aux défis économiques et environnementaux auxquels fait face la région. Le Québec demeure un partenaire actif et souhaite voir progresser notre coopération afin de faire de l’écosystème maritime des Grands Lacs et du Saint-Laurent l’un des plus compétitifs au monde.

Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports, ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal et ministre responsable de la Stratégie maritime

Faits saillants

  • La CGPMGLSL réunit les chefs de gouvernement de huit États américains et de deux provinces canadiennes : l’Illinois, l’Indiana, le Michigan, le Minnesota, New York, l’Ohio, la Pennsylvanie, le Wisconsin, l’Ontario et le Québec.
  • La CGPMGLSL est active dans les domaines de la gestion de l’eau, du développement économique régional, des infrastructures maritimes et de la lutte contre les espèces aquatiques envahissantes.
  • Le gouvernement du Québec copréside avec le Wisconsin l’Entité maritime régionale, laquelle est responsable de la mise en œuvre de la Stratégie maritime régionale​ adoptée en 2016.
  • Conjointement, les États et les provinces des Grands Lacs et du Saint-Laurent forment une économie de 8 196,72 G$. Si cette région était un pays, elle serait la troisième puissance économique mondiale.
  • Cinq des dix principaux partenaires commerciaux du Québec aux États-Unis sont membres de la CGPMGLSL : New York, l’Ohio, la Pennsylvanie, le Michigan et l’Illinois.
  • Le Québec a été l’hôte de ce sommet en 2015, lors duquel son statut de membre associé est passé à celui de membre à part entière.