17 juin 2019
Sommet de la Conférence des gouverneurs et des premiers ministres des Grands Lacs et du Saint-Laurent

La ministre Chantal Rouleau met en valeur le potentiel maritime québécois

Québec, le 15 juin 2019Représentant le Québec au Sommet de la Conférence des gouverneurs et des premiers ministres des Grands Lacs et du Saint-Laurent (CGPMGLSL), la ministre déléguée aux Transports, ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal et ministre responsable de la Stratégie maritime, Mme Chantal Rouleau, a mis en valeur le potentiel maritime québécois devant plus de 150 participants venus de l’Illinois, de l’Indiana, du Michigan, du Minnesota, de New York, de l’Ohio, de la Pennsylvanie, du Wisconsin, de l’Ontario et du Québec.

Mme Rouleau a profité de l’occasion pour encourager la poursuite du virage économique entrepris par la CGPMGLSL et le développement de nouveaux corridors de commerce. Porte d’entrée en Amérique du Nord, le Québec est stratégiquement positionné pour tirer profit du rapprochement qui s’opère entre la CGPMGLSL et l’Europe.

La ministre déléguée aux Transports s’est également entretenue avec le gouverneur du Wisconsin, M. Tony Evers, et le ministre de l’Environnement, de la Conservation et des Parcs de l’Ontario, M. Rod Phillips. La gouverneure du Michigan, Mme Gretchen Whitmer, le gouverneur du Minnesota, M. Tim Walz, le gouverneur de l’Ohio, M. Mike DeWine, et la lieutenante-gouverneure de l’État de New York, Mme Kathleen Hochul, étaient également présents lors de ce sommet qui s’est tenu dans la ville de Milwaukee. Les États et les provinces des Grands Lacs et du Saint-Laurent forment une économie de 8 196,72 G$, ce qui en fait la troisième plus grande économie mondiale.

Citation

La participation du Québec à ce sommet est d’une grande importance pour notre gouvernement. Il s’agit d’une occasion unique de faire valoir nos intérêts et de discuter des enjeux communs. Au terme des échanges, le Québec a réaffirmé son intérêt à développer le potentiel économique du réseau maritime des Grands Lacs et du Saint-Laurent et son engagement à l’égard de la coopération régionale.

Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports, ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal et ministre responsable de la Stratégie maritime

Faits saillants

Les chefs de gouvernement de la région ont annoncé des avancées dans plusieurs dossiers, dont :

  • la signature d’une entente de collaboration entre la CGPMGLSL et la Commission centrale pour la navigation du Rhin;
  • le dévoilement d’une étude sur l’accroissement du commerce entre l’Europe et la région des Grands Lacs et du Saint-Laurent, fruit d’une collaboration entre la CGPMGLSL et le port d’Anvers (Belgique), le deuxième plus grand port d’Europe;
  • le dévoilement de la stratégie marketing Cruise the Great Lakes.

Plusieurs enjeux ont été abordés durant ce sommet, dont :

  • les stratégies d’investissement d’impact;
  • la protection et la restauration des eaux;
  • le futur énergétique de la région.

Deux résolutions ont été adoptées concernant la protection des sources d’eau potable contre les contaminants émergents et la contamination au plomb.

Lien connexe