Vous êtes ici

24 mars 2017

Mobilité Montréal – Le travail se poursuit en 2017

Montréal, le 24 mars 2017 Le comité directeur de Mobilité Montréal s’est réuni pour faire le bilan des activités de la dernière année et faire le point sur les principaux chantiers à venir des partenaires fédéraux, provinciaux et municipaux en 2017.

Le comité, coprésidé par le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des Transports, M. Laurent Lessard, le maire de Montréal et président de la Communauté métropolitaine de Montréal, M. Denis Coderre, la mairesse de Longueuil, Mme Caroline St-Hilaire et M. David De Cotis, maire suppléant et vice-président du comité exécutif de la Ville de Laval, en remplacement du maire de Laval et vice-président de la Communauté métropolitaine de Montréal, M. Marc Demers, a tenu aujourd’hui cette rencontre de concertation en vue de la prochaine saison des chantiers.

Encore cette année, il y aura un nombre important de chantiers dans la région métropolitaine de Montréal, notamment ceux des projets majeurs de Turcot et Champlain qui demeureront des secteurs sensibles en 2017. L’an dernier, Mobilité Montréal a agi sur plusieurs plans afin de contribuer à l’atténuation de la congestion : coordination des chantiers routiers, gestion de la circulation, mise en place de mesures d’atténuation en transport collectif et diffusion de l’information aux usagers. Ces activités qui ont fait leurs preuves par le passé se poursuivront cette année, et ce, dans un processus d’amélioration continue.

Citations

Devant l’ampleur des chantiers, les partenaires de Mobilité Montréal ont redoublé d’efforts pour assurer une coordination pointue des entraves, et travailler au maintien et à la bonification des mesures d’atténuation en transport collectif, ce qui a permis de limiter les répercussions sur les déplacements. Nous remercions les usagers de la route d’avoir répondu à notre appel de planifier leurs déplacements et de privilégier d’autres modes de transport pour faire partie de la solution. Nous les encourageons à poursuivre dans cette voie en 2017.

Laurent Lessard, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports 

Ce bilan permet de constater le fruit du travail concerté des partenaires de Mobilité Montréal afin d’améliorer la fluidité et les déplacements dans la région métropolitaine. Les mesures ciblées en faveur du transport collectif mis en place avec nos partenaires sont une réponse efficace pour atténuer les effets des nombreux chantiers de la métropole en 2016. Les efforts se poursuivent en 2017 avec comme but ultime d’améliorer la qualité de vie de nos concitoyens tout en assurant le développement de Montréal.

Denis Coderre, maire de Montréal et président de la CMM

Les grands chantiers de la région métropolitaine ont des incidences sur l’ensemble de nos citoyens. Mes collègues maires et moi avons réitéré au ministre Lessard l’importance de se concerter et de se coordonner pour nous assurer que ces travaux aient un minimum d’impact sur la fluidité de la circulation. La collaboration entre tous les partenaires est essentielle à la mise en place de mesures d’atténuation efficaces pour les usagers de la route et de mesures alternatives de transport collectif.

Caroline St-Hilaire, mairesse de Longueuil

On constate que la collaboration des partenaires assure une coordination des travaux qui profite aux citoyens. Les défis sont nombreux, et les moyens d'y répondre doivent être à la hauteur des attentes des usagers de la route et des utilisateurs du transport collectif. À cet égard, l'amélioration des solutions de mobilité active nous semble être parmi les mesures les plus porteuses pour faciliter les déplacements dans la région. Nous y travaillons .

David De Cotis, maire suppléant et vice-président du comité exécutif de la Ville de Laval, en remplacement de M. Marc Demers, maire de Laval et vice-président de la CMM

Faits saillants

Quelques résultats de l'application de mesures d’atténuation en transport collectif :

  • Présentement, 4 050 places de stationnement incitatif financées par Mobilité Montréal sont offertes, avec un taux d’occupation de près de 90 %.
  • Depuis la mise en service du Terminus Mansfield, en novembre 2016, 24  départs d’autobus ont été ajoutés par les conseils intermunicipaux de transport (CIT) de la Rive-Sud.
  • Depuis septembre 2016, l’ajout d’un train aux heures de pointe sur la ligne verte du métro s’est traduit par une augmentation d’environ 5 % de l’achalandage entre les stations Angrignon et Charlevoix, soit en moyenne 1 500 personnes de plus par jour de semaine.
  • L’ajout, en septembre 2016, de 130 voyages de bus s’est traduit par une augmentation moyenne de 3,3 % du nombre d’usagers des 13 lignes ciblées du sud-ouest qui se rabattent très majoritairement vers la ligne verte du métro, soit en moyenne 1 400 passagers de plus par jour de semaine.

Lien connexe

Haut de page