9 juin 2021

Un nouvel appel d’offres pour le tunnel Québec-Lévis

Québec, le 9 juin 2021Le ministère des Transports diffusera aujourd’hui un appel d’offres en vue d’octroyer un mandat pour la préparation de l’avant-projet du tunnel Québec-Lévis, permettant ainsi de poursuivre l’élaboration du projet.

Le mandat comprendra un volet pour l’accompagnement du Ministère dans le cadre des premières étapes du processus de sélection du fournisseur, soit les appels d’intérêt et de qualification, le tout en vue de la réalisation du projet selon un mode alternatif.

Faits saillants

  • Le projet vise à connecter les centres-villes de Québec et Lévis par un tunnel d’une longueur d’environ 8 kilomètres construit entre l’autoroute Jean-Lesage (20), à la hauteur de la route Monseigneur-Bourget, et l’autoroute Laurentienne (973), à la hauteur du boulevard Wilfrid-Hamel.
    • Le tunnel comportera trois voies par direction. Ces voies seront superposées.
    • Une gestion dynamique des voies sera mise en place pour permettre d’adapter leur attribution selon les besoins.
    • L’une des trois voies sera destinée au transport en commun. Deux stations souterraines, deux terminus et plusieurs stations en surface seront aménagés.
  • Le projet est assujetti à la procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement prévue au Règlement relatif à l’évaluation et l’examen des impacts sur l’environnement.
  • Le Ministère étudiera les différentes possibilités pour le mode d’attribution du contrat de partenariat afin de déterminer le mode alternatif offrant la meilleure valeur ajoutée aux fonds publics investis.
  • Le mandat, dont une partie sera réalisée au terme de l’étude d’impact sur l’environnement, sera d’une durée maximale de quatre ans.
  • Le projet du tunnel Québec-Lévis s’échelonnera sur un horizon d’une dizaine d’années. Rappelons que le dépôt du rapport final de l’étude d’impact sur l’environnement est prévu en 2023.

Liens connexes