Vous êtes ici

11 janvier 2018

Les ponts Grassy Narrow seront démantelés

Moffet, le 11 janvier 2018 Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec, M. Luc Blanchette, annonce, au nom du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. André Fortin, un plan d’action visant le démantèlement des ponts Grassy Narrow, et ce, en partenariat avec la Municipalité de Moffet en Abitibi-Témiscamingue.

Le plan d’action prévoit que le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports accordera une aide financière et assistera techniquement la Municipalité de Moffet dans ses démarches visant le démantèlement complet de ces structures qui est prévu en 2019.

Rappelons que les ponts Grassy Narrow sont des structures contiguës construites en 1939 et 1940 enjambant la décharge du lac Narrow à environ une quinzaine de kilomètres du village de Moffet. Ces ponts ont été endommagés lors de deux incendies, l’un en 1983 et l’autre en 2015.

L’étude d’opportunité du projet de démantèlement des ponts Grassy Narrow a débuté à l’automne 2017 et l’approbation du montant estimé est prévue pour l’hiver 2018. La conception du projet se poursuivra par la suite dans le but de lancer l’appel d’offres vers la fin de 2018 afin de réaliser les travaux de démantèlement à l’été et à l’automne 2019.

Sécurisation du site

D’ici à ce que les ponts soient démantelés, le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports accordera une aide financière et assistera techniquement la Municipalité de Moffet afin de mettre en place des mesures permettant de s’assurer que le site est sécuritaire, et ce, autant par voie terrestre que maritime.

Les mesures terrestres comprennent, entre autres, la sécurisation des berges du côté de Moffet et de Rémigny au moyen d’une signalisation appropriée et de barrières physiques. Ces travaux ont débuté à l’été 2017 et seront finalisés à l’été 2018.

La circulation des embarcations sera, quant à elle, gérée par un balisage délimitant la zone navigable des bateaux à moteur et celle des kayaks et des canots. Des balises de danger avec réflecteurs et clignotants seront également mises en place pour la circulation nocturne. Ces travaux ont commencé à l’été 2017 et seront menés à terme à l’été 2018.

Citations

Je suis heureux que le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports puisse contribuer à l’exécution de ce projet. Le démantèlement de ces ponts permettra aux passants et aux plaisanciers de se réapproprier l’espace pour leurs loisirs en toute sécurité.

M. André Fortin, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports

En tant que ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, et surtout en tant que ministre responsable de la région d’Abitibi-Témiscamingue, la question du démantèlement des vestiges des ponts Grassy Narrow me concerne particulièrement. Grâce à l’expertise du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, la Municipalité de Moffet pourra mener à terme les travaux, et ce, d’ici deux ans. Ainsi, les citoyens pourront à nouveau profiter du beau paysage qu’offre le lac Simard.

M. Luc Blanchette, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec

Le démantèlement de ces ponts représente un enjeu de taille pour la Municipalité de Moffet depuis plusieurs années. Nous sommes heureux de pouvoir enfin compter sur l’appui du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports afin d’entamer le processus de démantèlement. Une fois terminés, ces travaux nous permettront de tourner la page sur cette histoire et d’assurer la sécurité des citoyens de notre municipalité.

M. Alexandre Binette, maire de la Municipalité de Moffet

Haut de page