22 mai 2018
Programme de soutien à la réalisation de projets de démonstration de taxis électriques

Québec alloue une aide financière de 1,6 M$ pour un projet pilote en matière d’électrification des taxis

Laval, le 22 mai 2018Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 1,6 million de dollars à la Coop des propriétaires de taxi de Laval pour remplacer 28 véhicules de son parc par différents types de voitures électriques et pour les évaluer en conditions réelles d’utilisation. Le projet prévoit également le déploiement d’une infrastructure de recharge réservée aux véhicules de taxi composée de bornes de recharge lente (240 V) et de bornes de recharge rapide (400 V).

C’est la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation et ministre responsable de la région de Laval, Mme Francine Charbonneau, qui en a fait l’annonce aujourd’hui au nom du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. André Fortin, et de la ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon.

Cette aide est accordée dans le cadre du Programme de soutien à la réalisation de projets de démonstration de taxis électriques, un programme financé par le Fonds vert qui a pris fin le 31 mars 2018. Le coût total du projet est évalué à 3 414 390 $. Les propriétaires de taxi membres de la Coop vont acquérir les véhicules électriques et contribuer ainsi au projet pour un montant de 1 170 000 $. La Ville de Laval assumera 50 % du coût de l’infrastructure de recharge jusqu’à un maximum de 300 000 $. Une contribution de 344 390 $ de la Coop complétera le financement du projet.

Citations

Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre du Plan d’action en électrification des transports 2015-2020, contribue à l’atteinte des objectifs que s’est donnés le gouvernement du Québec. Il va apporter une nouvelle dynamique dans les services de transport par taxi et accompagner l’industrie dans son processus actuel de modernisation. Il permettra également de mieux faire connaître les bénéfices des véhicules électriques auprès des citoyens de Laval.

André Fortin, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports

Le secteur des transports contribue à lui seul à près de 42 % des émissions de gaz à effet de serre du Québec. Il nous faut donc agir sur ce secteur afin de lutter contre les changements climatiques. Nous sommes fiers de soutenir ce projet par l’entremise du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques et du Fonds vert. En plus de contribuer à la modernisation de l’industrie du taxi, il permettra de diminuer l’impact environnemental de ce secteur.

Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Ce projet permettra d’élargir l’offre de transport électrique sur l’ensemble du territoire de Laval. Il s’agit d’un grand pas en avant pour améliorer la qualité de vie des citoyens lavallois. Je suis également très fière que Laval soit aux premières loges pour accueillir un projet de cette envergure. Ainsi, notre région s’inscrit dans les principes de développement durable et de la lutte contre les changements climatiques.

Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation et ministre responsable de la région de Laval

À l’instar du gouvernement, la Ville de Laval partage le souhait de voir sur les routes davantage de véhicules électriques, dont les taxis. Pour cette raison, elle compte accorder une subvention de 112 000 $ à Coop Taxi pour l’aider à acquérir ses 28 véhicules électriques (4 000 $/véhicule). Cette subvention sera octroyée à partir de la réserve du programme de compensation des gaz à effet de serre, dont les fonds proviennent d’une tarification spécifique imposée aux promoteurs.

Marc Demers, maire de Laval

Faits saillants

Le Programme de soutien à la réalisation de projets de démonstration de taxis électriques a pris fin le 31 mars dernier.

  • Il avait trois objectifs :
    • permettre la réalisation de projets pilotes en matière d’électrification des taxis et des taxis spécialisés;
    • évaluer des technologies complémentaires permettant d’améliorer le service de transport par taxi électrique;
    • agir comme outil de sensibilisation auprès des propriétaires de taxis et de la population en général.
  • Il était financé par le Fonds vert, dont les revenus sont principalement issus du marché du carbone, dans le cadre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques.
  • Il était doté d’une enveloppe de 6,6 millions de dollars sur trois ans et s’inscrivait dans le Plan d’action en électrification des transports 2015-2020, qui vise à faire du Québec un chef de file de l’utilisation de moyens de transport propulsés par l’électricité et un précurseur en matière de mobilité durable.

À propos du projet d’électrification des taxis de la Coop des propriétaires de taxi de Laval :

  • Le projet se réalisera en deux étapes, soit une phase d’analyse, de conception et d’implantation de l’infrastructure de recharge (janvier à octobre 2018) et une phase d’évaluation des véhicules en conditions réelles d’utilisation (octobre 2018 à novembre 2021). Les voitures seront équipées d’un système de collecte de données, et l’évaluation portera sur la performance des véhicules et de l’infrastructure de recharge, leur rentabilité financière, de même que sur la satisfaction de la clientèle et des chauffeurs.
  • La Coop souhaite atteindre les objectifs suivants :
    • consolider son expertise sur la motorisation électrique;
    • contribuer à accélérer l’intégration de l’innovation dans les services de transport par taxi;
    • sensibiliser les propriétaires de taxi et sécuriser les utilisateurs avec un service réglementé et professionnel;
    • mesurer la rentabilité financière des véhicules à essence, comparativement à celle des véhicules hybrides (14 % du parc) et électriques (26 % du parc);
    • rassembler des partenaires lavallois, tant privés que publics, qui participeront au financement et à la réalisation du projet;
    • sensibiliser et éduquer la clientèle à ces nouvelles technologies.

Liens connexes