21 juin 2019

Le gouvernement du Québec annonce le début du projet pilote relatif aux trottinettes électriques en location libre-service

Québec, le 21 juin 2019 Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, monsieur François Bonnardel, annonce le lancement d’un projet pilote visant à expérimenter l’utilisation de trottinettes électriques en location libre-service sur le territoire de la Ville de Montréal et de la Ville de Westmount à compter du 6 juillet prochain. La circulation de ces trottinettes sera permise uniquement sur le territoire des municipalités qui auront adopté un règlement encadrant cette activité. Ainsi, d’autres municipalités pourraient éventuellement autoriser l’utilisation de trottinettes électriques en location libre-service.

Un encadrement a été mis en place afin d’assurer la sécurité de l’ensemble des usagers de la route. Les trottinettes électriques qui seront offertes en location libre-service devront répondre à des caractéristiques précises et les conducteurs de celles-ci devront respecter les mêmes règles de circulation que les cyclistes, en plus de certaines règles spécifiques à ce moyen de transport.

La mise en circulation de trottinettes électriques en location libre-service s’inscrit dans la poursuite d’objectifs de la Politique de mobilité durable.

Citation

Le gouvernement du Québec est en action afin de favoriser la mobilité durable. L’ajout de modes de transport en libre-service, tels que la trottinette électrique, constitue une solution novatrice en matière d’électrification des transports, permettant de réduire les déplacements en auto solo.

Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel

Faits saillants

  • Les trottinettes électriques offertes en location libre-service en vertu de ce projet pilote doivent respecter plusieurs caractéristiques, notamment être munies d’un moteur électrique réglé à une vitesse maximale de 20 km/h.
  • Outre le respect des règles de sécurité routière s’appliquant aux cyclistes, certaines règles particulières sont prévues, notamment l’obligation de porter un casque protecteur.
  • Dans le cadre du projet pilote, un exploitant doit faire une demande auprès du ministère des Transports et être autorisé avant d’offrir un service de location de trottinettes électriques libre-service.

Suivez-nous sur Twitter et sur Facebook.