Vous êtes ici

2 février 2018

Le Canada et le Québec appuient un meilleur service de transport en commun à Laval

Laval, le 2 février 2018 Les gouvernements du Canada et du Québec reconnaissent qu’investir dans les infrastructures de transport en commun est fondamental pour la croissance économique, la réduction de la pollution atmosphérique et la création de collectivités inclusives où chacun a accès aux services publics et à des possibilités d'emploi.

Le ministre fédéral des Transports, l’honorable Marc Garneau, la députée fédérale de Vimy, Mme Eva Nassif, le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. André Fortin, ainsi que la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation et ministre responsable de la région de Laval, Mme Francine Charbonneau, ont annoncé aujourd’hui un investissement de plus de 42,6 millions de dollars pour la réalisation de 26 projets de la Société de transport de Laval (STL), somme provenant du Fonds pour l’infrastructure de transport en commun. Le gouvernement du Canada investira près de 23,7 millions de dollars dans ces projets et le gouvernement du Québec accordera une aide financière de plus de 18,9 millions de dollars. L’Autorité régionale de transport métropolitain complétera le financement.

Parmi les projets qui bénéficieront de cette contribution, on compte l’acquisition et le remplacement d’autobus afin d’assurer la croissance du parc de véhicules et le maintien de l’âge moyen de la flotte. L’aide financière servira également à la réalisation d’études pour la poursuite du programme d’électrification de la STL.

Une fois terminés, ces travaux rendront le système de transport en commun de Laval plus fiable, efficace et inclusif, répondant ainsi aux besoins immédiats de la communauté tout en prévoyant une augmentation future de l’achalandage.

Citations

Le gouvernement du Canada investit dans des projets qui contribuent à bâtir des collectivités durables tout en favorisant le développement économique et la croissance de la classe moyenne. Les projets de transport en commun annoncés aujourd’hui permettront d’améliorer les déplacements, de diminuer les émissions de gaz à effet de serre et d’augmenter l'expérience globale des usagers, préparant ainsi Laval à sa croissance future.

Le ministre des Transports, l’honorable Marc Garneau

Je suis heureuse de souligner cette contribution destinée à réaliser des projets de transport durable, comme l’acquisition et le remplacement de plus de 40 autobus, qui appuiera une économie axée sur une croissance propre qui profitera aux Lavallois pendant des générations. Investir dans le transport en commun contribue à améliorer la façon dont les Canadiens vivent, se déplacent et travaillent.

La députée fédérale de Vimy, Mme Eva Nassif

Je suis heureux d’annoncer ces investissements accordés par les gouvernements du Québec et du Canada qui favoriseront le maintien, l’amélioration et le développement des infrastructures du transport collectif à Laval. Cela permettra également d’optimiser l’expérience des usagers en plus de rendre leurs déplacements beaucoup plus fluides.

Le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. André Fortin

Le développement des transports collectifs, actifs et alternatifs est un des principaux enjeux de la région de Laval. Je suis donc très heureuse que notre gouvernement soutienne des projets qui rendront notre réseau de transport en commun plus fiable et plus efficace.

La ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation et ministre responsable de la région de Laval, Mme Francine Charbonneau

Je suis particulièrement heureux de voir que les gouvernements, tant à l’échelle fédérale que provinciale, ont pris à cœur l'importance du transport dans la région de Laval. Nous pouvons nous féliciter de ces investissements majeurs qui garantiront aux habitants de Laval une plus grande fluidité dans les transports.

Le député de Laval-des-Rapides, M. Saul Polo

La Ville de Laval se réjouit des investissements accordés par les gouvernements du Canada et du Québec pour la réalisation d’autant de projets de la Société de transport de Laval. Ceux-ci permettront d’améliorer la mobilité des usagers en leur offrant un service encore plus fiable, efficace et rapide et ils inciteront toujours plus de citoyens lavallois à devenir des adeptes du transport collectif. Ces projets s’inscrivent également en lien direct avec nos objectifs visant à diminuer notre empreinte écologique. Merci aux deux gouvernements de nous accompagner dans cette voie.

Le maire de Laval, M. Marc Demers

En plus de nous permettre d’actualiser nos outils de gestion afin de toujours offrir un service à la clientèle à la hauteur des attentes de nos usagers, les 42,6 millions de dollars provenant du FITC nous donnent la possibilité de moderniser et d’agrandir nos infrastructures. Les projets déployés grâce à l’aide financière des gouvernements du Québec et du Canada permettront d’offrir aux Lavallois un réseau de transport encore plus compétitif, moderne et efficace; un pas de plus vers une mobilité durable!

Le président de la Société de transport de Laval, M. Gilbert Dumas

Nous sommes heureux de nous joindre à nos partenaires gouvernementaux pour soutenir financièrement la STL dans le développement de projets qui auront un impact positif pour les usagers des transports collectifs. Ces projets s’inscrivent dans la mission de l’Autorité régionale de transport métropolitain, qui vise à faciliter la collaboration des interventions entre les divers partenaires en transport et à favoriser la mobilité des personnes sur le territoire de la grande région de Montréal, tout en diminuant l’empreinte carbone.

Le directeur général de l’Autorité régionale de transport métropolitain, M. Paul Côté

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada investira plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans le transport en commun, les infrastructures vertes et sociales, les infrastructures de transport à l’appui du commerce ainsi que dans les collectivités rurales et nordiques du Canada.
  • De cette somme, 28,7 milliards de dollars seront consacrés à des projets de transport en commun, ce qui inclut 5 milliards de dollars qui seront disponibles aux fins d’investissements par l’entremise de la Banque de l’infrastructure du Canada.
  • Le gouvernement du Québec prévoit investir, par l’intermédiaire du Plan québécois des infrastructures, plus de 91,1 milliards de dollars pour les 10 prochaines années, notamment en éducation, en santé et en transport, afin d’améliorer la qualité de vie des familles et de créer des conditions favorables à l’innovation et à la croissance économique.

Produit connexe

Liens connexes

Haut de page