Vous êtes ici

6 avril 2017

Deux nouveaux appareils de surveillance aux feux rouges et de contrôle de la vitesse à Québec dès le 10 avril

Québec, le 6 avril 2017 À compter du 10 avril, deux nouveaux appareils de surveillance aux feux rouges et de contrôle de la vitesse seront mis en service dans la région de Québec, l’un situé sur le boulevard Charest à l'intersection de l'avenue Saint-Sacrement, en direction est, l’autre situé sur l’autoroute Henri-IV à l’intersection de l’avenue Industrielle, en direction nord. Une signalisation avisera les usagers de la route de la présence des appareils.

Faits saillants

  • Le premier emplacement sur le boulevard Charest à l'intersection de l'avenue Saint-Sacrement, en direction est, a été choisi par la Ville de Québec. L’autre est situé sur le réseau sous la responsabilité du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports.
  • La Ville de Québec participe à un projet pilote de coopération municipale d’une durée de 18 mois visant notamment à étudier la forme de coopération et les types d’appareils de contrôle automatisé les mieux adaptés au contexte municipal. Le projet pilote se terminera le 30 juin 2017.
  • La mise en service de ces nouveaux appareils de surveillance aux feux rouges et de contrôle de la vitesse porte à 54 le total des appareils en fonction.
  • Dans le cadre du projet pilote, sur le territoire de l’agglomération de Québec (comprenant les villes de Québec, de L’Ancienne-Lorette et de Saint-Augustin-de-Desmaures), ce seront maintenant 39 emplacements qui seront surveillés.
  • La réduction du nombre d’accidents attribuables aux radars photo fixes est de 42 %, et aux appareils de surveillance aux feux rouges, de 33 %.
  • Pour connaître les emplacements exacts et trouver l’information pertinente sur le projet, consultez le site Web objectifsecurite.gouv.qc.ca.

Haut de page