Vous êtes ici

10 août 2017

Le Canada et le Québec appuient un meilleur service de transport en commun à la ville de Saguenay

Saguenay (Québec), le 10 août 2017 Les gouvernements du Canada et du Québec reconnaissent qu’investir dans les infrastructures de transport en commun est fondamental pour la croissance économique, la réduction de la pollution atmosphérique et la création de collectivités inclusives où chacun a accès aux services publics et à des possibilités d'emploi.

Le député fédéral de Chicoutimi–Le Fjord, M. Denis Lemieux, et l’adjoint parlementaire du premier ministre pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, M. Serge Simard, ont annoncé aujourd’hui un investissement de plus de 8,8 millions de dollars pour la réalisation de quatre projets de la Société de transport du Saguenay, somme qui provient du Fonds pour l’infrastructure de transport en commun. Le gouvernement du Canada investira plus de 4,9 millions de dollars dans ces projets et le gouvernement du Québec accordera une aide financière de plus de 3,9 millions de dollars. La Société de transport du Saguenay complétera le financement.

Cette contribution permettra l’acquisition d’une douzaine d’autobus notamment dans le but de mieux desservir certains secteurs, l’aménagement d’une voie prioritaire sur le boulevard Talbot ainsi que l’élaboration d’un plan de transport et de mobilité. Une fois terminés, ces travaux rendront le système de transport en commun de Saguenay plus fiable, efficace et inclusif, répondant ainsi aux besoins immédiats de la communauté tout en prévoyant une augmentation future de l'achalandage.

Citations

Le gouvernement du Canada investit dans des projets qui contribuent à bâtir des collectivités durables tout en favorisant le développement économique et la croissance de la classe moyenne. Les projets de transport en commun annoncés aujourd’hui permettront d’améliorer les temps de déplacement, de diminuer les émissions de gaz à effet de serre et d’augmenter l'expérience globale des usagers, préparant ainsi la ville de Saguenay à sa croissance future.

Le député fédéral de Chicoutimi‒Le Fjord, M. Denis Lemieux, au nom du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, l’honorable Amarjeet Sohi

Les investissements du gouvernement du Québec, en collaboration avec le gouvernement du Canada et la Société de transport du Saguenay, permettront d’améliorer grandement la fluidité des déplacements et l’expérience des usagers. Ces projets contribueront à la croissance économique de la ville de Saguenay tout en améliorant la qualité de l’air et la qualité de vie de ses citoyens. Ces options écoresponsables à l’automobile feront de la ville de Saguenay un endroit convoité par les familles et les travailleurs recherchant un mode de vie moderne, durable et sécuritaire.

L’adjoint parlementaire du premier ministre pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, M. Serge Simard, au nom du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. Laurent Lessard

Les orientations de nos gouvernements sont claires ; le transport collectif dans un contexte du changement climatique est au cœur de nos préoccupations et peut faire une différence notable pour nos citoyens et surtout, nous permettre de préparer la mobilité des générations futures grâce à des aménagements favorisant l’usage des déplacements actifs et le maintien d’une bonne santé. 

Le président de la Société de transport du Saguenay, M. Réjean Hudon

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada versera plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans en financement d’infrastructure pour le transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, le transport à l’appui du commerce et les collectivités rurales et nordiques.
  • Pour appuyer le transport en commun, le Budget 2017 du gouvernement du Canada alloue 25,3 milliards de dollars. Ce montant inclut 5 milliards de dollars qui seront disponibles aux fins d’investissements par l’entremise de la Banque de l’infrastructure du Canada.
  • Le gouvernement du Québec prévoit investir, par l’intermédiaire du Plan québécois des infrastructures, plus de 91,1 milliards de dollars pour les 10 prochaines années, notamment en éducation, en santé et en transport, afin d’améliorer la qualité de vie des familles et de créer des conditions favorables à l’innovation et à la croissance économique.

Produit connexe

Liens connexes

Haut de page