23 septembre 2019

Autoroute%%50%%- Le gouvernement du Québec accélère le cheminement des travaux du tronçon entre Gatineau et L’Ange-Gardien

Gatineau, le 23 septembre 2019 Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, et le ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l’Outaouais, M. Mathieu Lacombe, ont confirmé la décision du gouvernement d’accélérer le cheminement des travaux d’élargissement de l’autoroute 50 entre le chemin Findlay, à Gatineau, et le chemin Doherty, à L’Ange-Gardien.

Rappelons qu’au cours de la dernière année, le gouvernement du Québec a posé des gestes importants sur ce tronçon pour des raisons de sécurité. En effet, les études d’avant-projet sont en cours, et une équipe consacrée à ce projet est déjà basée à Gatineau.

L’évaluation préliminaire des coûts permet de confirmer que cet élargissement ne dépassera pas les 100 millions de dollars. Étant donné que la préparation et la réalisation de ce tronçon sont indépendantes de celles des autres tronçons, le projet n’a plus à être assujetti à la Directive sur la gestion des projets majeurs d’infrastructure publique, ce qui permet son cheminement et la poursuite du travail déjà accompli. Le début des travaux d’élargissement est prévu au printemps 2021.

Lancement de l’appel d’offres pour la glissière de sécurité

En parallèle de ce projet, les deux ministres ont également annoncé que l’appel d’offres pour la réalisation du projet pilote d’installation d’une glissière à câbles sera lancé au début du mois d’octobre afin de commencer les travaux ce printemps. Rappelons que cette glissière, installée au centre des voies contiguës, vise entre autres à limiter les collisions frontales.

Citations

Depuis notre arrivée au gouvernement, nous travaillons sans relâche pour offrir aux gens de l’Outaouais une autoroute sécuritaire. Je déplore les accidents survenus sur ce lien routier, qui aurait dû être sécurisé depuis longtemps, et je souhaite voir la mise en place des solutions visant une diminution notable des risques d’accident rapidement. Grâce au travail acharné de mes collègues Mathieu Lacombe, Mathieu Lévesque et Robert Bussière, et de nos équipes du ministère des Transports, nous pourrons commencer les travaux dans les meilleurs délais possible.

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

L’élargissement de l’autoroute 50 entre Gatineau et L’Ange-Gardien ainsi que l’installation d’une glissière à câbles prouvent l’engagement de notre gouvernement à assurer la sécurité routière, qui est au centre de nos préoccupations et de nos interventions. Le cheminement de ces projets manifeste mon engagement envers ce lien routier stratégique pour la région de l’Outaouais et ma circonscription.

Mathieu Lacombe, ministre de la Famille, ministre responsable de la région de l’Outaouais et député de Papineau.

Faits saillants

  • Le projet d’amélioration de l’autoroute 50 entre Gatineau et Mirabel consiste à réaliser des travaux permettant d’améliorer la sécurité, notamment en réduisant au maximum les risques de collision frontale.
  • La longueur du tracé à l’étude est de 115 km. Sur plus de 95 km, les voies sont contiguës. Le projet majeur vise à doubler les voies pour séparer les chaussées et améliorer la sécurité des usagers.
  • La planification de ce projet majeur se poursuit à un bon rythme, notamment pour le tronçon situé entre Lachute et Mirabel. Pour ce tronçon de 23 km, le mandat de services professionnels pour la conception préliminaire et pour les études hydrauliques et environnementales a été attribué, et la réalisation des études d’avant-projet a commencé en avril 2019.
  • Le tronçon Gatineau–L’Ange-Gardien (7 km) devient un projet distinct.
    • Le projet, en cours de conception, est réalisé dans le cadre de la programmation régulière du ministère des Transports.
    • La date visée pour le début des travaux est le printemps 2021.

Suivez-nous sur Twitter et sur Facebook.