Vous êtes ici

22 février 2017
Aide financière aux véhicules hors route

La ministre Dominique Vien annonce un soutien financier de plus de 1,5%%M$ dans la région de la Chaudière-Appalaches

Saint-Malachie, le 22 février 2017 La députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Mme Dominique Vien, annonce qu’une aide financière de 1 548 064 $ est accordée à différents clubs et organismes de la Chaudière-Appalaches pour soutenir l’industrie du véhicule tout-terrain (VTT) et de la motoneige. L’aide accordée au nom du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. Laurent Lessard, permettra aux clubs et aux organismes d’entretenir et de pérenniser les différents sentiers, de renforcer la sécurité des usagers et d’acquérir de l’équipement.

Ce soutien financier est octroyé dans le cadre des différents programmes d’aide financière en matière de véhicules hors route.

  • Une aide financière de 801 482 $ est accordée pour la saison 2016-2017 à 18 clubs et organismes de motoneige de la Chaudière-Appalaches.
    • 409 144 $ pour l’entretien et l’achat d’équipement.
    • 392 338 $ pour les infrastructures.
  • Une aide financière de 746 582 $ est accordée pour la saison 2016-2017 à 19 clubs et organismes de VTT de la Chaudière-Appalaches.
    • 393 258 $ pour l’entretien et l’achat d’équipement.
    • 353 324 $ pour les infrastructures.
Notre gouvernement est fier de maintenir de tels programmes pour contribuer à la pérennité d’une industrie qui génère des retombées économiques importantes pour les régions du Québec. Avec ces sommes, ces organisations pourront notamment continuer d’entretenir et de développer les réseaux de sentiers de manière plus sécuritaire, a mentionné le ministre Lessard.
Au fil des ans, l’appui soutenu du gouvernement au développement de la pratique du véhicule hors route dans Chaudière-Appalaches s’est avéré un levier économique incontestable. Grâce à ce soutien financier, les adeptes de plein air profiteront d’aménagements de qualité conçus dans le respect de notre environnement qui fait la richesse de nos paysages, a souligné la ministre Vien.

Haut de page