Vous êtes ici

12 juin 2017

Cyclistes à l’entraînement - Vigilance sur les routes des Laurentides

Saint-Jérôme, le 12 juin 2017 Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports sollicite la collaboration de tous les usagers de la route pour assurer des déplacements sécuritaires en cette saison où les vélos se font de plus en plus présents sur les routes des Laurentides. En effet, au moment où bon nombre de cyclistes expérimentés entreprennent leur entraînement, le réseau routier supérieur entre les municipalités de Mont-Tremblant et de Labelle sera particulièrement sollicité au cours de la belle saison.

Comme la région des Laurentides présente plusieurs événements qui s’adressent aux cyclistes, il n’est plus rare de voir des athlètes s’acclimater au parcours des différentes compétitions, notamment la première route d’entraînement au monde IRONMAN Mont-Tremblant ainsi que le Grand Fondo Mont Tremblant, pour ne nommer que ceux-là. Tant les cyclistes que les automobilistes doivent adapter leur conduite pour favoriser les déplacements sécuritaires, courtois et respectueux.

Respectons nos distances

Depuis 2016, la Société de l’assurance automobile du Québec sensibilise les usagers aux nouvelles règles de conduite concernant les véhicules routiers et les vélos. La règle est bien simple. Selon le Code de la sécurité routière, un conducteur doit respecter une distance de 1 mètre sur une route où la limite est inférieure à 50 km/h et de 1,5 mètre lorsque celle-ci est supérieure à 50 km/h. Il s’agit d’une consigne de sécurité essentielle pour conserver de bons souvenirs des déplacements sur les routes.

Faits saillants

  • En période estivale, la montée Ryan et la route 117 connaissent des débits journaliers moyens qui varient entre 8 000 et 15 000 véhicules. Avec la popularité grandissante du circuit au sein de la communauté des cyclistes, on dénombre parfois jusqu'à 1 000 vélos qui y circulent la fin de semaine.
  • Dans les Laurentides comme ailleurs au Québec, les cyclistes peuvent circuler sur toutes les routes, à l’exception des autoroutes. Pour accroître leur sécurité, le Ministère favorise la mise en place de voies cyclables, telles que les accotements asphaltés qui offrent de meilleures conditions de partage de la route.
  • Le Code de la sécurité routière s’applique aussi aux cyclistes, qui doivent adopter un comportement sécuritaire lors de leurs déplacements à vélo, notamment respecter l’obligation de circuler en file et les arrêts obligatoires.

Le Ministère remercie l’ensemble des usagers de la route de respecter leurs distances afin d’assurer un partage sécuritaire.

Haut de page