Vous êtes ici
  • Accueil
  • Salle de presse
  • Nouvelles
  • Reconstruction de l’échangeur des autoroutes Félix-Leclerc et Laurentienne%%-%%Véronyque Tremblay visite un grand chantier routier de la région de Québec

6 novembre 2017

Reconstruction de l’échangeur des autoroutes Félix-Leclerc et Laurentienne%%-%%Véronyque Tremblay visite un grand chantier routier de la région de Québec

Québec, le 6 novembre 2017 La ministre déléguée aux Transports, Mme Véronyque Tremblay, a visité aujourd’hui, en compagnie de ses collègues, le député de Jean-Lesage, M. André Drolet, et le député de Vanier-Les-Rivières, M. Patrick Huot, un grand chantier routier de la région de Québec, soit celui de la reconstruction de l’échangeur des autoroutes Félix-Leclerc (40) et Laurentienne (73/973). Il s’agit d’un projet majeur considérant que l’échangeur est le plus achalandé de la région de la Capitale-Nationale.

Ces travaux d’envergure vont bon train et l’échéancier est même devancé. Cette année, les opérations ont été exécutées dans l’axe de l’autoroute Laurentienne où les infrastructures ont été entièrement rénovées entre les boulevards des Cèdres et Lebourgneuf : chaussées, bretelles, drainage et supersignalisation. La plupart des entraves à la circulation ont été levées récemment. Quelques travaux se poursuivront d’ici à la mi-novembre, occasionnant des entraves ponctuelles.

Le Ministère estime que la totalité des travaux seront terminés en 2018, soit une année plus tôt que prévu. Seulement des travaux de finition, d’asphaltage et d’aménagement paysager devront être terminés l’an prochain.

Le projet s’est amorcé par des travaux préparatoires en 2014. Par la suite, rappelons que les deux ponts d’étagement sur l’autoroute Félix-Leclerc, au-dessus de l’autoroute Laurentienne, ont été reconstruits en 2015 et 2016.

Ce projet bénéficiera à l’ensemble des usagers, car il offrira un réseau plus sécuritaire, fonctionnel et répondant aux besoins actuels et futurs. Les mouvements de circulation seront facilités. Le projet constitue aussi un bel exemple d’intégration du développement durable.

Citations

Je circule chaque jour dans le secteur et je sais à quel point ces travaux étaient attendus. Je constate avec satisfaction tout le travail réalisé sur le chantier ainsi que l’amélioration des infrastructures en place. L’expertise et le savoir-faire du Ministère et de ses partenaires ont d’ailleurs permis de compléter ce chantier avec un an d’avance sur l’échéancier initial. C’est une très bonne nouvelle pour les citoyens de la région de Québec.

Véronyque Tremblay, ministre déléguée aux Transports

Ces travaux de reconstruction permettent d’assurer la pérennité du réseau routier dans un secteur névralgique. Cet échangeur de la région de la Capitale-Nationale joue un rôle important pour les déplacements locaux et interrégionaux.

Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

Faits saillants

  • Plus de 210 000 véhicules en moyenne circulent chaque jour sur l’échangeur.
  • En concertation avec la Ville de Québec, cinq bassins de rétention et de sédimentation ont été construits afin de gérer le volume d’eau qui se déverse dans le réseau d’égout pluvial lors de pluies abondantes.
  • Des détails architecturaux ont été incorporés à la construction des structures afin de favoriser l’intégration de celles-ci dans le paysage.

Lien connexe

Haut de page