Vous êtes ici

16 octobre 2017

Québec salue la venue du voilier Avontuur à Montréal

Montréal, le 16 octobre 2017 Lors d’une cérémonie tenue aujourd’hui au port de Montréal, le gouvernement du Québec a salué la venue au Québec de l’Avontuur, voilier de la compagnie Portfranc Logistique. Celui-ci est devenu le premier navire du XXIe siècle à transporter des marchandises commerciales et à emprunter la route transatlantique véhiculée par la seule force du vent entre la France et le Canada.

Le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. André Fortin, le ministre délégué aux Affaires maritimes, M. Jean D’amour, et le ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, ont tenu à souligner ce projet unique qui favorise la mobilité durable à l’échelle locale et transcontinentale.

L’initiative a été rendue possible grâce à une subvention de 988 750 $ accordée à Portfranc Logistique, dans le cadre du Programme d’aide visant la réduction ou l’évitement des émissions de gaz à effet de serre par le développement du transport intermodal (PREGTI), qui s’adresse aux entreprises, organismes municipaux et autres organismes légalement constitués ayant un établissement au Québec. Cette aide financière, provenant du Fonds vert, découle du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques (PACC 2013-2020). Basé sur les énergies éolienne et électrique, ce projet pilote, dont le coût total est estimé à 2,9 millions de dollars, s’échelonnera sur trois ans et consiste à mettre à l’essai une chaîne de transport de marchandises carboneutre entre l’Europe et le Québec.

Citations

Nous sommes fiers de permettre la réalisation de cette traversée symbolique qui associe le transport intermodal des marchandises aux valeurs du développement durable. Il s’agit d’une contribution à la diminution des émissions de gaz à effet de serre qui met en valeur l’implantation du transport sans carbone en ayant recours au secteur maritime et au camionnage électrique.

André Fortin, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports

L’arrivée du voilier l’Avontuur au port de Montréal est très symbolique puisqu’elle marque un changement dans le transport transcontinental. Cette initiative de l’entreprise montréalaise Portfranc encourage une économie dynamique tout en nous permettant d’atteindre nos objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Une innovation qui incarne le principe même de mobilité durable.

Jean D’Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes

Depuis plus d’un siècle, le port de Montréal est une plaque tournante de notre développement économique et social en contribuant à l’augmentation de la productivité globale et à la prospérité du Québec. L’initiative d’aujourd’hui démontre qu’il est possible d’allier modernité et efficacité tout en participant au développement durable de notre avenir.

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

Faits saillants

  • Le PREGTI vise à réduire ou à éviter les émissions de gaz à effet de serre générées par le transport des marchandises et des personnes par l’implantation de projets intermodaux et par la promotion des services maritimes et ferroviaires.
  • Ce programme est financé par le Fonds vert, dans le cadre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques et il est pourvu d'une enveloppe de 44,25 millions de dollars pour la période 2013 à 2018.
  • Cette traversée de l’Avontuur est la première des cinq traversées transcontinentales prévues d’ici 2020.
  • Une fois arrivées au port de Montréal, les cargaisons seront acheminées par camion électrique vers les sites d’entreposage et redistribuées vers les clients.
  • Les camions électriques sont loués à la compagnie Nordresa, une jeune entreprise québécoise ayant conçu un système de propulsion électrique pour petits véhicules commerciaux.

Liens connexes

Haut de page