Vous êtes ici

20 juillet 2017

Ne gâchez pas vos vacances - Dans une zone de chantier, c’est prudence!

Québec, le 20 juillet 2017 Pendant les vacances de la construction, du 23 juillet au 5 août 2017, des centaines de milliers de Québécois prendront la route afin de visiter le Québec. Au cours de cette période, malgré la croyance populaire, la majorité des chantiers routiers demeureront en activité.

Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports rappelle aux usagers de la route de lever le pied et d’ouvrir l’œil, dans les zones de chantiers routiers, afin de ne pas gâcher leurs vacances. Une signalisation de couleur orange prévient les usagers de la route de la présence d’entraves à la circulation et donne les indications nécessaires. Ces dernières doivent être suivies, même en l’absence de travailleurs, puisque les conditions de la circulation sont modifiées et présentent des caractéristiques inhabituelles. Les usagers de la route minimisent ainsi les risques pour eux-mêmes, les autres usagers de la route et les travailleurs de la construction, y compris les signaleurs.

Précisons également que le Ministère et la Sûreté du Québec ont convenu d’accroître la présence policière sur certains chantiers routiers. De plus, des radars photo mobiles sont utilisés pour détecter les excès de vitesse sur des chantiers ciblés.

Citation

Nous mettons en place tous les moyens nécessaires pour que les chantiers routiers soient sécuritaires pour les usagers de la route et les travailleurs de la construction. Malgré tout, dans une zone de chantier, les usagers de la route doivent redoubler de prudence et respecter la signalisation orange.

Personne ne veut gâcher ses vacances en raison d’un accident de la route. Soyez prudents sur la route des vacances!

M. Laurent Lessard, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports

Faits saillants

  • La majorité des chantiers routiers demeureront actifs pendant les vacances de la construction, du 23 juillet au 5 août 2017.
  • Le comportement des conducteurs est en cause dans une forte proportion des accidents dans les zones de travaux.
  • Les principales causes des accidents entraînant des dommages corporels sont :
    • l'inattention et la distraction (près de la moitié des accidents / 44 %);
    • la vitesse (un accident sur cinq / 20 %);
    • suivre un véhicule de trop près (un accident sur cinq / 20 %).
  • Dans une zone de travaux, les amendes auxquelles s’exposent les conducteurs interceptés en excès de vitesse sont doublées :
    • excès de 20 km/h : amende de 110 $;
    • excès de 30 km/h : amende de 210 $;
    • excès de 45 km/h : amende de 390 $.

Liens connexes

Haut de page