Vous êtes ici

Sécurité dans la pratique de la motoneige et du véhicule tout-terrain

​Au Québec, les véhicules hors route (VHR) font de plus en plus d’adeptes. En 2015, on compte plus de 181 000 motoneiges et plus de 386 000 véhicules tout-terrain (VTT) immatriculés. Les adeptes bénéficient de réseaux de sentiers de plus de 33 000 kilomètres pour la motoneige et de plus de 25 000 kilomètres pour le VTT.

L’âge minimal pour conduire un VHR est de :

  • 16 ans pour les motoneiges et les VTT;
  • 18 ans pour un autoquad ou un motoquad muni d’un siège d’appoint sur lequel prend place un passager.

Formation

Une formation est obligatoire :

  • pour les jeunes de 16 et 17 ans;
  • pour les personnes de 18 ans et plus pour conduire un motoquad muni d’un siège d’appoint sur lequel prend place un passager.

La formation permet d’obtenir un certificat d’aptitude et de connaissances.

Port du casque

Le port du casque est obligatoire même si vous circulez hors d’un sentier. Cette consigne est la même pour les passagers. Pour un casque sans visière, le port de lunettes de sécurité est obligatoire (sauf pour le passager d’un traîneau ou d’une remorque à habitacle fermé).

Circulation

Lorsque vous circulez dans les sentiers, la vitesse maximale permise est de :

  • 70 km/h pour les motoneiges;
  • 50 km/h pour les VTT.

Les amendes liées aux excès de vitesse sont progressives.

Certaines règles s’appliquent selon le lieu où vous circulez.

  • Pour circuler dans les sentiers avec un autoquad, celui-ci doit avoir une largeur maximale de 1,524 m (60 po). Si un club permet la circulation des autoquads d’au plus 1,626 m (64 po), la présence d’une signalisation vous en informera.
  • Au croisement d'un sentier et d'un chemin public, une signalisation routière indique aux usagers de la route la présence d’un passage pour VHR alors qu’un panneau « Arrêt » indique l’obligation d’arrêter pour les usagers du sentier. Rappelez-vous que pour emprunter un chemin public, vous devez être titulaire d’un permis de conduire.

Conseils de sécurité

Pour rendre la pratique de la motoneige et du VTT sécuritaire, voici un rappel des règles à respecter :

  • Maintenez allumés le phare ou les phares blancs du véhicule et le feu de position rouge à l’arrière.
  • Respectez les limites de vitesse et maintenez une distance sécuritaire entre votre véhicule et celui qui vous précède.
  • Rappelez-vous qu’il est interdit de conduire avec les capacités affaiblies par l’alcool ou la drogue. Il est également interdit de s’agripper à un VHR, de se tenir debout ou de prendre place sur un VHR en mouvement.
  • Évitez les plans d’eau non sécuritaires : avant de partir en randonnée, informez-vous des conditions de la glace des plans d’eau que vous croiserez.
  • Assurez-vous de respecter la signalisation. Puisqu'avec le temps, il y a des signes qu'on ne voit plus, pourquoi ne pas consulter la signalisation pour les véhicules hors route?
  • Traversez les chemins publics aux endroits indiqués par une signalisation.

Amendes en cas d’infraction

La Loi sur les véhicules hors route s’applique partout et non pas seulement sur les sentiers. Les amendes en cas d’infraction sont d’au moins :

A​mendes Raisons
150 $
  • pour ne pas avoir porté de casque;
  • pour avoir illégalement conduit un VHR sur un chemin public;
  • pour avoir consommé des boissons alcoolisées sur un VHR ou à bord d’une remorque ou d’un traîneau tiré par un VHR.
375 $
450 $
  • pour avoir circulé sur un terrain privé sans l’autorisation du propriétaire ou du locataire.
    550 $
    • pour avoir permis ou toléré qu’une personne de 16 ou 17 ans conduise un VHR sans être titulaire d’un certificat d’aptitude;
    • pour avoir permis ou toléré qu’une personne mineure conduise un autoquad.

    Trousse de survie

    Apporter dans ses déplacements une trousse de survie de base, c’est être prévoyant. Celle-ci peut comprendre les articles suivants :

    • un jeu d'outils de base et une clé supplémentaire;
    • des bougies d'allumage, une courroie d'entraînement et de l'antigel;
    • une trousse et un manuel de premiers soins;
    • un canif bien affûté, une scie ou une hache;
    • une corde de nylon pouvant servir au remorquage (environ 10 m);
    • une carte des sentiers et une boussole;
    • des allumettes à l'épreuve de l'eau, une lampe de poche et un sifflet;
    • une couverture légère traitée à l'aluminium.

    La fiabilité des téléphones cellulaires n'est pas assurée à l’extérieur des agglomérations urbaines et loin des grands axes routiers. Il est donc recommandé de se munir d'une carte topographique. Il peut aussi être utile d'emporter un récepteur GPS (système de repérage par satellite) permettant de se situer en forêt.

    Campagne de sensibilisation

    Le Ministère mène une campagne de sensibilisation à la sécurité en VTT et en motoneige ayant comme slogan Les prudents en font longtemps. Il souhaite rappeler les règles à respecter dans la pratique de ces loisirs et encourager les utilisateurs à adopter un comportement sécuritaire. Ainsi, il a mis en place divers moyens de communication :

    • messages radio;
    • bannières Web;
    • affiches;
    • publicités dans les magazines spécialisés.

    Campagne « Les prudents en font longtemps ». Conduisez votre motoneige en sécurité pour vous amuser pendant des années. Campagne « Les prudents en font longtemps ». Conduisez votre VTT en sécurité pour vous amuser pendant des années. 

    Documentation

    Sortir en toute sécurité. Dépliant à consulter (version pdf) ou à commander à partir de la Banque des publications du Ministère.

    ​​​
    Haut de page