Aides à la mobilité motorisées

​​​​Les aides à la mobilité motorisées (AMM) sont des appareils conçus pour pallier une incapacité à la marche. Elles regroupent les fauteuils roulants motorisés, les triporteurs et les quadriporteurs.

L’utilisation des AMM n’est pas encore réglementée dans le Code de la sécurité routière.

Le 1er juin 2015, un projet pilote chapeauté par le ministère des Transports est entré en vigueur sur tout le territoire du Québec. Ce projet pilote s’est terminé le 1er juin 2020. Son objectif était d’expérimenter l'usage des aides à la mobilité motorisées (AMM) sur les trottoirs, sur certaines routes ainsi que sur les voies cyclables.

Le ministère des Transports du Québec finalise un arrêté ministériel qui permettra d’assurer une continuité des règles d’encadrement concernant la circulation des AMM. Une publication à très court terme est visée, malgré la disponibilité des ressources qui sont affectées indirectement par la pandémie de COVID-19.

Pour assurer la sécurité et une cohabitation harmonieuse entre tous les usagers de la voie publique, une attitude ouverte et courtoise est de mise.

Les détails du projet pilote relatif aux AMM sont présentés dans cette section.