Projets d’expérimentation de véhicules autonomes au Québec

​​Dans le cadre du Projet pilote relatif aux autobus et aux minibus autonomes, trois expérimentations de minibus autonomes ont eu lieu au Québec depuis ​2018, dont un est toujours en cours.

Expérimentation de deux minibus autonomes – Arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie, Montréal (en cours)

​Le projet se déroule dans l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie, où deux navettes du fabricant français NAVYA sont exploitées par Keolis Canada Innovation, S.E.C. Il est prévu que ce projet, qui est encadré par la Ville de Montréal, soit déployé en deux étapes. La première phase a débuté le 28 octobre 2021 et s’est terminée le 10 décembre 2021. La deuxième phase aura lieu dès le printemps 2022. Les navettes empruntent un trajet d’environ deux ​kilomètres aux abords de la Plaza Saint-Hubert.

Expérimentation de deux minibus autonomes – Arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, Montréal (terminé)

Un projet d’expérimentation a eu lieu de juin à août 2019 dans la ville de Montréal et a été réalisé par l’exploitant Transdev Québec inc. Ce projet, mis en œuvre avec deux minibus autonomes, suivait un trajet d’environ trois kilomètres aller-retour entre le Stade olympique et le marché Maisonneuve. La vitesse moyenne des minibus automatisés (EZ10), produits par le fabricant français EasyMile, était de 15 ​km/h.

Expérimentation d’un minibus autonome à Candiac (terminé)

Entre octobre 2018 et décembre 2019, Keolis Canada Innovation, S.E.C., a mis à l’essai un minibus autonome entièrement électrique sur une voie publique dans la ville de Candiac. Il s’agissait du premier véhicule autorisé à circuler dans le cadre du Projet pilote relatif aux autobus et aux minibus autonomes.

Ce minibus autonome, fabriqué par l’entreprise française NAVYA, a circulé sur un parcours de deux kilomètres entre le stationnement incitatif de exo/terminus d’autobus et l’intersection des boulevards Marie-Victorin et Montcalm ​Nord. Lors de son passage, il effectuait plusieurs arrêts, pouvant ainsi susciter l’intérêt des usagers, notamment à l’hôtel de ville et devant des immeubles résidentiels et des entreprises locales.

Documentation