Vous êtes ici

Aides à la mobilité motorisées

Les aides à la mobilité motorisées (AMM) sont des appareils conçus pour pallier une incapacité à la marche. Elles regroupent les fauteuils roulants motorisés, les triporteurs et les quadriporteurs.

L’utilisation des AMM n’est pas encore réglementée dans le Code de la sécurité routière.

Afin d’offrir davantage de flexibilité dans le choix d’itinéraires sécuritaires aux personnes qui ont recours à un tel appareil, un projet pilote, mis en place en 2015, est en vigueur jusqu’au 1er juin 2020. Ainsi, les utilisateurs d’AMM doivent se référer aux règles du projet pilote pour leurs déplacements sur le réseau routier. Ils peuvent emprunter les trottoirs, les voies cyclables et, à certaines conditions, la chaussée ou son accotement.

Pour assurer la sécurité et une cohabitation harmonieuse entre tous les usagers de la voie publique, une attitude ouverte et courtoise est de mise.

Les détails du projet pilote relatif aux AMM sont présentés dans cette section.

Haut de page